Bresil - Suisse (1-1) : un Neymar en demi-teinte

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Neymar Brésil Suisse
Par Antoine LLORCA|Ecrit pour TF1|2018-06-17T22:38:59.927Z, mis à jour 2018-06-17T22:39:01.124Z

Titularisé pour le premier match du Brésil, dimanche 17 juin, face à la Suisse (1-1), Neymar a déçu. La faute a trop d'individualisme.

Son sélectionneur avait prévenu, il "n’est pas à 100%" et, lors du match inaugural du Brésil face à la Suisse, cela s’est vu. Pour son premier match en compétition officielle depuis sa blessure le 25 février dernier lors du match contre l’Olympique de Marseille, Neymar a livré une performance en demi-teinte face à la Suisse ce dimanche (1-1). Avant le match, Tite avait assuré que même s’il n’était pas encore au top de sa forme, il avait toujours sa vitesse. "Il est toujours rapide, il n’a pas perdu cette vitesse", affirmait-il.

Trop d’individualisme et de dribbles ratés

Mais pendant la rencontre, le joueur a voulu jouer comme il le faisait avant sa blessure avec le PSG. Neymar a donc tenté à de très nombreuses reprises de dribbler ses adversaires du soir, sans succès. Trop individualiste vu son état de forme et la densité de la défense suisse, il a cru pouvoir renverser la situation tout seul après l’égalisation des Helvètes. Mais c’est sans compter sur la très bonne performance du défenseur Stephan Lichsteiner qui a très bien contenu le Brésilien tout au long de la rencontre. 

À sa décharge, tout n’est pas à jeter ! Sans être aussi brillant qu’il en a l’habitude, Neymar a tout de même réussi à provoquer beaucoup de fautes. En effet, il a tout de même subi 10 des 19 fautes commises par la Suisse. Un record depuis 20 ans et Allan Shearer ! Malheureusement pour lui, nombreux sont les coups francs situés dans des zones dangereuses qu’il a loupés, ce qui ne lui ressemble pas vraiment.


Alors, Neymar va-t-il monter en puissance et se montrer décisif ? Seuls les prochains matches nous le diront !


>> Brésil-Suisse en un coup d'oeil