" C'est notre leader" : Deschamps prend la défense de Griezmann

Remplacé par Olivier Giroud après une pâle prestation contre l'Australie, samedi, Antoine Griezmann a déçu. Au point que Didier Deschamps ne vole à sa rescousse ce dimanche matin dans Téléfoot.

Il a tenu à faire une petite mise au point. Didier Deschamps a remplacé un Antoine Griezmann assez décevant, à l'heure de jeu, ce samedi contre l'Australie. Mais n'a toutefois pas manqué de lui témoigner sa confiance. "C'était une décision ponctuelle", a déclaré le sélectionneur des Bleus ce dimanche à Téléfoot. "C'est notre leader d'attaque et il le restera. Il était peut-être un peu moins bien. Il doit faire plus, il en a conscience. Cela ne remet pas en cause sa place de titulaire pour jeudi prochain (face au Pérou)", a poursuivi le sélectionneur.

La France de "Grizou", qui s'est déclaré "énervé" par sa prestation face à l'Australie, dispute son deuxième match de Coupe du monde 2018 ce jeudi, à l'Arena Ekaterinburg, contre le Pérou. En cas de victoire, les joueurs au maillot frappé du coq pourraient prendre une grosse option pour une qualification en huitième de finale.


Revivez ci-dessous le penalty transformé par Antoine Griezmann contre l'Australie

Vidéos associées

News associées