"C'est une heure sombre pour le football allemand" : Löw et les joueurs allemands réagissent à l'élimination de la Mannschaft

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

000 16Q3CG
Par Allan DELAMOTTE |Ecrit pour TF1|2018-06-27T17:32:40.803Z, mis à jour 2018-06-27T21:15:07.847Z

L'élimination de la Mannschaft dès le premier tour après sa défaite face à la Corée du Sud (2-0) a provoqué une onde de choc ce mercredi en Allemagne. Au sortir de la rencontre, Joachim Löw, Manuel Neuer et Mats Hummels sont revenus sur cette humiliation.

Ce mercredi, l'équipe d'Allemagne, tenante du titre, a connu une humiliation sans précédent en étant éliminée dès le premier tour du Mondial 2018. Les joueurs de Joachim Löw ont terminé derniers du groupe F, derrière la Suède, le Mexique et la Corée du Sud, après leur défaite face aux Coréens sur le score de 2-0. En conférence de presse d'après-match, le sélectionneur allemand n'a pas caché sa déception.

"Nous n’avons pas mérité de redevenir champions du monde, de passer à la phase suivante. Nous avions envie mais nous n’avons pas réussi à nous imposer. L’Allemagne n’a pas eu une compétition facile, c'est une énorme déception" a-t-il déclaré avant d'ajouter : "Nous nous sommes bien entraînés avant la compétition, nous étions bien préparés mais nous étions attendus. Tout le monde nous attendait le couteau entre les dents. Nous n’avons pas réussi à concrétiser nos occasions. Nous avons besoin de réfléchir tranquillement aux raisons de l’échec. Nous devons accepter cette élimination et cette défaite."

>> Le match en un coup d'oeil

"Le football allemand attendait que l'on gagne"

Au micro de beIN Sports, le portier de la Mannschaft, Manuel Neuer, n'arrivait pas à expliquer cet échec retentissant : "Je ne peux pas l’expliquer, c'est une situation très difficile, être éliminé dès le premier tour du Mondial, cela n'est jamais arrivé. Nous sommes profondément déçus, tristes et énervés contre nous-même. Nous devons en parler ensemble, nous sommes les responsables." "Nous étions prêts, il y avait la volonté, le football allemand attendait que l’on gagne. C’est une heure sombre pour le football allemand" a-t-il ajouté, avant de glisser une pique à ses coéquipiers, après qu'on lui a demandé s'il regrettait d'être sorti de ses cages à la fin : "Je me moque de savoir si j'ai fait une erreur. J'ai senti qu'il fallait que je joue au milieu de terrain, pour montrer à nos milieux que je suis meilleur, j'ai pris des risques, j'ai fait des passes. Mes cinq minutes [au milieu] sont meilleures que ce qu'ils ont fait pendant tout le match."

Dans le même temps, le défenseur allemand Mats Hummels a également réagi : "On voit dans ce Mondial que ce n'est facile pour aucune équipe, à part pour la Belgique et l'Angleterre. Nous nous sommes mis dans cette situation en perdant contre le Mexique. Il y a certains points que nous devons corriger, mais je n'en parlerai plus publiquement. La dernière fois que nous avons fait un bon match, convainquant, c'était en octobre 2017."