Ces sensations du Mondial qui pourraient faire le bonheur des clubs français au mercato

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Juan Quintero
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-29T16:45:56.046Z, mis à jour 2018-06-29T16:50:15.530Z

Ces joueurs peu connus, évoluant souvent dans de petits championnats, se sont révélés avec leurs équipes nationales lors de ce début de Coupe du monde. Nous en avons sélectionnés dix qui pourraient faire les beaux jours des clubs de Ligue 1. A bon entendeur.

Assurément, depuis le début du Mondial, les recruteurs ont les yeux rivés vers la Russie. La Coupe du monde est l’occasion de découvrir de jeunes joueurs, souvent inconnus, qui, transcendés par la compétition et le fait de jouer pour leurs pays, font des étincelles. En voici dix qui pourraient intéresser les clubs de Ligue 1, notamment ceux qui n’ont pas des centaines de millions d’euros à dépenser lors du mercato. 

>> Toutes les infos sur le mercato

Denis Cheryshev 

Entré en jeu à la place d’Alan Dzagoev lors du premier match des Russes face à l’Arabie saoudite, Denis Cheryshev a montré qu’il était un remplaçant de luxe. En mettant un doublé ce jour-là, et en marquant également contre l’Egypte, il fait mieux que Lionel Messi ou Kylian Mbappé dans ce début de Mondial. A 27 ans, l’actuel joueur de Villareal, passé par le Real Madrid, vaudrait 3 millions d’euros selon le site Transfermarkt (au 30 mai 2018). 

Youssef En-Nesyri 

Il a marqué face à l’Espagne lors du dernier match de poule du Maroc ! S’il n’a joué que 18 minutes lors de ce Mondial, il a forcément marqué des points en permettant aux Lions de l’Atlas de revenir à égalité sur les Espagnols. Percutant et décisif, le joueur de Malaga devrait le devenir encore plus avec l’âge. Au 30 mai, Transfermarktestimait son prix à 1,8 million d’euros. 

Hyun-woo Cho 

Il s’est fait remarquer, et encenser, après la victoire de la Corée du Sud face à l’Allemagne. Elu homme du match par la Fifa, il a réalisé des arrêts exceptionnels, qui ont conduit à l’élimination de l’Allemagne. Le joueur du Daegu FC, en Corée du Sud, pourrait donc bientôt quitter son pays pour l’Europe. Aucune estimation de sa valeur n’est disponible actuellement. 

Aziz Behich 

Le défenseur de 27 ans aura peut-être séduit après ce Mondial, notamment par son profil offensif. La valeur de celui qui compte 26 sélections pour 2 buts avec les Socceroos et joue au Bursaspor est estimée à 2,75 millions d’euros(au 29 mai 2018). 

Ahmed Musa 

En trois matches et deux buts marqués (un doublé contre l’Islande), le Nigérian a marqué les esprits. Plusieurs clubs turcs ainsi que l’Olympique de Marseille sont intéressés par l’attaquant de Leicester (prêté au CSK Moscou). A l’achat, il vaudrait 15 millions d’euros selon Transfermarkt

Juan Quintero 

L’attaquant colombien de 25 ans a joué les trois matches de poules, et ses statistiques sont excellentes puisqu’il a marqué 1 but et délivré 2 passes décisives. Alors qu’il n’avait pas marqué les esprits lors de son passage à Rennes en 2015-2016, il est l’une des sensations de ce Mondial. Actuellement à River Plate (prêté par le FC Porto), le club qui voudrait le recruter aurait à payer l’option d’achat du club argentin, s’élevant à 3,5 millions d’euros à payer avant le 30 juin. 

Aleksandr Golovin 

Il est l’autre joueur russe à avoir impressionné lors des phases de poules. Sur les deux rencontres qu’il a disputées, le milieu de terrain de 22 ans a marqué un but et fait une passe décisive. Avant la compétition, le site Transfermarkt estimait à 18 millions d’euros la valeur du joueur. Son club actuel, le CSK Moscou, aurait lui fixé son prix de départ à 25 millions d’euros. Le FC Barcelone et Chelsea seraient intéressés, la Juve estime que son prix est trop élevé. 


Rodrigo Bentancur 

Le milieu de terrain est l’un des grands espoirs uruguayens. A 21 ans, il a fait un bon début de Mondial, qui devrait lui permettre de poursuivre son ascension. Actuellement à la Juventus Turin, Transfermarkt estime la valeur du joueur à 15 millions d’euros. 

Alfred Finnbogason 

Il a marqué le premier but de son pays en Coupe du monde, et face à l’Argentine ! Cet attaquant de 29 ans, au FC Augsburg depuis 2016, aurait déjà pu évoluer en Ligue 1 puisqu’il y a quelques années il intéressait l’OM. L’Islandais pourrait-il rejoindre la France cette année ? Il en coûterait alors 10 millions d’euros au club acheteur, selon Transfermarkt

Daniel Arzani 

A 19 ans, il est la petite pépite australienne. Si le plus jeune joueur de cette Coupe du monde n’a pas beaucoup joué, il a toutefois pu montrer l’étendue de son talent lors de ses entrées en jeu contre la France et le Danemark. Il s’est ainsi fait remarquer par de grands clubs européens comme Manchester City ou la Juve. Encore très jeune et sans expérience, le joueur du Melbourne City FC vaudrait actuellement 500.000 euros. 

>> Retrouvez toutes les infos sur la Coupe du monde