Colombie-Angleterre : le prince William "ne pouvait pas être plus fier" et le clame sur Twitter

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Euro 2016 : le prince William à Saint-Etienne pour supporter l'Angleterre face à la Slovaquie
Par Delphine DE FREITAS|Ecrit pour TF1|2018-07-04T10:20:53.650Z, mis à jour 2018-07-04T10:20:54.768Z

Fait assez rare pour être souligné, le duc de Cambridge a lui-même tweeté ses félicitations aux Three Lions après leur qualification arrachée aux tirs au but face à la Colombie mardi.

Donner son opinion politique ? Hors de question. Mais quand il s’agit de sport, la traditionnelle réserve qui accompagne la famille royale britannique depuis des lustres n’a pas sa place. Visiblement très heureux de la qualification de l’Angleterre pour les quarts de finale de la Coupe du monde, le prince William a même pris possession du compte Twitter de Kensington Palace pour envoyer ses bons mots aux hommes de Gareth Southgate.


"Je ne pouvais pas être plus fier de l’Angleterre - une victoire lors de la séance de tirs au but !", a écrit mardi soir le duc de Cambridge, alors que jamais les Three Lions n’avait survécu à l’épreuve des penalties dans une compétition majeure avant ce succès face aux Colombiens. "Vous avez vraiment mérité votre place parmi les huit dernières équipes de la Coupe du monde et vous devez savoir que tout le pays sera derrière vous ce samedi !", poursuit-il, concluant d’un "allez l’Angleterre !". Et signant d’un simple W, à la manière de Barack Obama qui signait les tweets qu’il rédigeait lui-même.



Il ne viendra pas pour le quart de finale

Grand fan de ballon rond et du club d’Aston Villa, William est surtout le président de la FA, la Fédération anglaise de football. Il avait rendu visite à Harry Kane et ses coéquipiers avant leur départ pour la Russie. Il ne devrait cependant pas faire le déplacement samedi à Samara pour assister au quart de finale face à la Suède (à 16h). En cause : les tensions diplomatiques grandissantes entre le Royaume-Uni et la Russie ces derniers mois. "Aucun ministre ou membre de la famille royale n’assistera à la Coupe du monde", avait annoncé la Première ministre Theresa May en mars. Il restera toujours au prince l’option "tv chez soi" ou "au pub du coin entre amis".


Colombie - Angleterre (1 - 1) : Voir le match de Harry Kane



en savoir plus : Equipe d'Angleterre de Football