Dans l'actualité récente

Colombie-Japon (1-2) : le match en un coup d’œil

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Yuya Osako Japon Colombie
Par Yohan ROBLIN|Ecrit pour TF1|2018-06-19T15:24:28.734Z, mis à jour 2018-06-19T18:19:24.931Z

S'il fallait encore une preuve que la Coupe du monde 2018 est pleine de surprises, la voici. Mardi 19 juin à Saransk, pour le premier match du groupe H, le Japon a dominé la Colombie (2-1), qui faisait pourtant figure de favorite.


Le résumé du match

Il y a quatre ans, la Colombie avait mis à terre le Japon (4-1). Pour leur entrée en lice dans le Mondial russe, les hommes de José Pékerman espéraient sans doute revivre un scénario similaire. Il n'en a rien été. Tout est allé de travers pour les Cafeteros. Menée au score et réduite à dix, après le carton rouge de Carlos Sanchez pour une main dans la surface dès la 3e minute, la sélection sud-américaine a entretenu l'espoir grâce à la malice de Juan Fernando Quintero, préféré à James Rodriguez, insuffisamment remis d'une gêne musculaire à la cuisse. L'ancien Rennais a glissé un coup franc direct sous le mur pour permettre à la Colombie de revenir au score (38e, 1-1). Mais, plus menaçants tout au long de la rencontre, les Blue Samurai d'Akira Noshino ont poussé et repris un avantage décisif par une tête croisée de Yuya Osako (74e, 1-2), plus vif que le mètre 83 d'Ospina. 

>>> Le film du match Colombie-Japon (1-2)
Avec ce résultat favorable, le Japon s'empare seul de la tête du Groupe H en attendant Pologne-Sénégal.

L'homme du match

Il n'est ni buteur ni passeur. Pourtant, Carlos Sanchez a pesé de tout son poids à la Mordavia Arena. Dès la 3e minute, après une contre-attaque menée par Kagawa, le Colombien s'est rendu coupable d'une main dans la surface. Le règlement est formel et l'arbitre l'applique à la lettre : penalty, carton rouge et sentence transformée par Shinji Kagawa. Les Cafeteros ont été sanctionnés d'un rouge sur leur première faute dans ce Mondial russe, une première dans l'histoire toutes compétitions confondues. Il s'agit du deuxième carton rouge le plus rapide de l'histoire de la compétition (2 minutes et 56 secondes), le recordman en la matière restant à ce jour l'Uruguayen José Batista, exclu après 56 secondes lors du match Uruguay-Ecosse en 1986.


La stat' du match

Ecrasé il y a quatre ans par les Cafeteros (4-1) au Brésil, le Japon s'est vengé en battant une équipe sud-américaine pour la première fois de son histoire. Plus fort encore, elle est devenue la première sélection asiatique à battre une formation sud-américaine en Coupe du monde. Décidément, après la défaite surprise de l'Allemagne, les débuts difficiles de l'Argentine et du Brésil, ce Mondial russe est vraiment plein de surprises. 

Offrez-vous encore plus de frissons en défiant vos amis et collègues au jeu de pronostics gratuit MonPetitProno. On vous prévient, vous ne verrez plus les matchs de la même façon... Et pour vous mesurer à toute l'équipe TF1, rejoignez gratuitement La Ligue grâce au mot de passe KAL1YSWK.

en savoir plus : Equipe du Japon de Football, Equipe de Colombie de Football