Coupe du monde 2019 - Kumagai, 37 ans, Canada : ce qu'il faut savoir sur la journée de lundi

L'entrée en lice du Japon de Saki Kumagai et du Canada, Mariela Coronel regoûte aux joies du Mondial à 37 ans, deux rencontres : voici ce qu'il faut savoir sur la quatrième journée de compétition.

Les rencontres du jour

18h00 : Argentine - Japon (Parc des Princes)

21h00 : Canada - Cameroun (Stade de La Mosson)

Le chiffre : 37

Les vieux vous saluent bien. Mariela Coronel va disputer sa troisième phase finale de Coupe du monde avec l'Argentine, seize années après l'édition 2003 où elle avait disputé trois rencontres et onze années après l'édition 2007.

Seule survivante de cette génération, la première en Argentine à avoir joué le Mondial, la milieu de terrain de Grenade est aussi la deuxième joueuse la plus âgée de la compétition avec ses 37 bougies (38 le 20 juin). Elle est donc plus âgée que Roger Federer, qu'elle devance d'un mois et 18 jours.

La joueuse à suivre : Saki Kumagai

Si vous suivez l'OL, vous connaissez sûrement Saki Kumagai. La défenseure de l'Olympique Lyonnais va disputer sa troisième phase finale de la Coupe du monde. Championne du monde en 2011 et finaliste en 2015, la Japonaise, troisième joueuse la plus capée des 23 d'Asako Takakura, vise un deuxième titre mondial.

"C'est spécial de jouer ici", a-t-elle déclaré au moment d'affronter l'Argentine. Kumagai, arrivée à Lyon en 2013, dispute en quelque sorte une Coupe du monde à domicile.

Vidéos associées

News associées