Coupe du monde 2022 - Argentine - Australie (2-1) : Messi rejoint les Pays-Bas en quarts

COUPE DU MONDE 2022 - L'Argentine sera bien au rendez-vous des quarts de finale. L'Albiceleste a battu, non sans mal, l'Australie (2-1) en 8 de finale. Lionel Messi a marqué.

L'Argentine continue sa route dans cette Coupe du monde 2022. Portée par un excellent Lionel Messi, la sélection double championne du monde a rejoint les Pays-Bas en quarts de finale après son succès, samedi 3 décembre en soirée, face à une robuste Australie (2-1).

Messi porte l'Albiceleste en quarts de finale !

Messi encore buteur !

Parfaitement lancée dans la partie par les buts de Lionel Messi (35e) et Julian Alvarez (66e), l'Argentine a connu une fin de match plus indécise après le but contre son camp d'Enzo Fernandez (77e). Le milieu de Benfica a détourné, sans le vouloir, la frappe de Craig Goodwin et trompé Emiliano Martinez.

Le beau message de Mbappé pour Pelé

Merci Martinez !

Martinez justement. Le portier d'Aston Villa évité le 2-2 à quinze secondes de la fin du match en détournant la frappe de Garang Kuol, qui a miraculeusement récupéré une balle de but dans la surface. Juste avant ce moment, Lautaro Martinez avait raté par deux fois le but du 3-1.

Les statistiques

1000 - Lionel Messi a disputé le 1000e match professionnel de sa carrière lors de ce 8e de finale.

789e - Lionel Messi a marqué son 789e but en pro lors d'Argentine - Australie (2-1)

9 - L'Argentine s'est qualifiée pour son neuvième quart de finale en Coupe du monde (le Mondial 1930 qui en était dépourvu n'est pas pris en compte).

Les réactions

Lionel Scaloni, sélectionneur de l'Argentine

"On est satisfait. Ça a été un match très difficile. Ils nous ont imposé une pression forte en première période et le but de Messi a débloqué le match. En deuxième période, on s'est améliorés et on a corrigé quelques choses. Et je crois que l'équipe ne méritait pas de souffrir comme ça a été le cas, elle méritait plutôt d'alourdir le score."

"Mais c'est un match typique de Coupe du monde. On a affronté un adversaire très dur. Les gens doivent comprendre qu'en Coupe du monde, la difficulté est maximale. On a vu que physiquement, on était justes. Il y a eu moins de 72h depuis le match de la Pologne où on n'a pas pu reposer de joueurs."

Lionel Messi

"C'est beaucoup de joie d'avoir passé ce cap et d'avoir fait un pas de plus vers l'objectif. Ça a été un match très dur, très physique. On le savait, parce qu'on a joué il y a peu, on a eu peu de temps de repos. On était préoccupé par ça."

"La fin a été compliquée parce qu'on a pris ce but et on a souffert un peu. Mais c'est le Mondial, c'est normal qu'il y ait des difficultés", a répété Messi, élu homme du match, en conférence de presse."

Graham Arnold, sélectionneur de l'Australie

"J'ai dit aux gars que je ne pouvais pas être plus fier d'eux et de tout ce qu'ils ont donné, à moi et au pays. Ça a été un long et dur voyage de quatre ans et demi. Bien sûr, je suis un peu déçu, parce qu'on pense qu'on aurait pu avoir un peu plus."

"Mais je suis sûr que le pays est très fier de ces garçons. Ça n'est pas tous les jours que vous jouez la 3e meilleure équipe du monde et je crois qu'on a fait du très bon boulot. Je suis fier des sacrifices qu'ils ont fait tout au long de ce parcours."

En savoir plus sur Denis Brogniart, gregoire margotton ou Bixente Lizarazu

Vidéos associées

News associées