Coupe du monde 2022 : Aucun but concédé sur une phase de jeu en phase finale 

Avant d’affronter l’Argentine de Lionel Messi dimanche, les champions du monde en titre peuvent compter sur leur défense qui se montre de plus en plus imperméable. 

En six rencontres de Coupe du monde, les Bleus ont encaissé cinq buts. Un lors de leurs cinq premières rencontres, mais pour la première fois, les cages d’Hugo Lloris sont restées inviolées face au Maroc. Une nouvelle fois, les partenaires de Raphaël Varane ont démontré qu’il était très difficile de leur inscrire un but sur une phase de jeu.

Revoir la célébration des Bleus dans les vestiaires après leur succès contre le Maroc

Les chiffres de la demi-finale France - Maroc

Deux buts encaissés dans le jeu par les Bleus

En poule, les Bleus ont obtenu six points avec une défaite au compteur contre la Tunisie. Lors de cette rencontre où Didier Deschamps a largement modifié son onze de départ, l’équipe de France a concédé un but sur une phase de jeu. Ce fut également le cas contre l’Australie. Mais autrement, Hugo Lloris, Raphaël Varane, Dayot Upamecano et leurs partenaires ont montré que dans le jeu, il était difficile de les déstabiliser.

L’exemple le plus marquant a été contre le Maroc en demi-finale où les filets de l’équipe de France n’ont pas tremblé. Contre les Anglais, et face aux Polonais c’est sur pénalty que Kane et Lewandowski ont marqué, preuve de la difficulté à inquiéter les Bleus sur phase de jeu. En phase de poule, les Danois avaient égalisé sur corner.

Revoir le sauvetage d'Hugo Lloris contre la Pologne

Revoir le match d'Hugo Lloris contre l'Angleterre

La finale, une histoire de pénalty ?

Les Bleus devront être aussi vigilants sur coups de pied arrêtés que dans le jeu. Surtout que les partenaires de Lionel Messi ont déjà bénéficié de quatre pénaltys depuis le début de la compétition, (aucun n'a été sifflé en faveur des Champions du monde) tous tirés par le septuple ballon d’or (trois inscrits). Mais cet exercice a partiellement réussi à Hugo Lloris, le capitaine des champions du monde en titre.

Il avait dans un premier temps repoussé la tentative de Robert Lewandowski avant que l’arbitre n’ordonne de le retirer, et en quart de finale, Harry Kane a manqué le second pénalty qu’il a eu à frapper. De quoi rassurer les supporters des Bleus avant la finale. En cas d’éventuels pénaltys, même face aux meilleurs attaquants, Hugo Lloris est capable de ressortir victorieux de ces duels.

Revoir le penalty raté par Harry Kane en quarts de finale contre les Bleus

Vidéos associées

News associées