Aller directement au contenu

Coupe du monde 2022, Brésil - But de Richarlison : le chef d'œuvre du miraculé

COUPE DU MONDE 2022 - Auteur d'un doublé lors de Brésil - Serbie (2-0), jeudi soir, Richarlison a aussi marqué le plus beau but de ce début de Mondial. Retour sur un chef d'œuvre.

Un chef d'œuvre, pour un moment hors du temps. Richarlison a marqué le plus beau but de ce début de Coupe du monde lors du succès du Brésil face à la Serbie (2-0), jeudi soir, et réveillé un stade de Lusail qui commençait à faire la sieste à un quart d'heure de la fin d'une rencontre assommante.

Voir le but exceptionnel de Richarlison dans les conditions du direct !

Grâce à ce but, le joueur de Tottenham a marqué son premier doublé en Coupe du monde et scellé la victoire de la Seleção face à une équipe serbe bien trop timide. Interrogé par notre reporter Yassin Nfaoui sur le but de son coéquipier, Lucas Paqueta a été concis, mais précis. "Il est magnifique", a souligné l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais à TF1.

Richarlison : "Un des plus beaux buts que j'aie jamais marqué"

De son côté, Richarlison est allé plus loin. Ce but entre directement dans son panthéon personnel. "C'était un très beau but, j'en avais déjà marqué un similaire avec Fluminense, et ensuite avec Everton, mais cette fois c'est en Coupe du monde. C'était un match difficile pour nous, mais c'est l'un des plus beaux buts que j'aie jamais marqué."

Buteur lors des 13 dernières rencontres jouées avec le Brésil, le n°9 du "Pentacampeões" a également remercié Tite pour sa confiance. Le sélectionneur brésilien, lui, l'a complimenté pour son adresse. "Le 'Professeur' (Tite) m'a dit : 'Tu as le flair pour les buts !' Nous devons continuer à marquer, je veux profiter de la présence de mes partenaires."

Vinicius avait tout prévu

Si la finition de l'attaquant brésilien - un contrôle un peu raté a envoyé le ballon en hauteur avant d'être repris par un geste acrobatique instinctif - a été une merveille, la séquence de construction n'a pas été en reste. Auteur de la passe décisive, Vinicius Junior a été l'autre artisan de ce but.

Neymar souffre d'une entorse à la cheville

Au départ de cette séquence avec Alex Sandro sur le côté gauche, le joueur du Real Madrid a envoyé un magnifique extérieur du pied vers son attaquant dans la surface de réparation. Un but très "Brésil" en somme, mais un vrai frisson digne d'une Coupe du monde. "Avant qu'il marque, on avait rassuré Richarlison en lui disant que le ballon finirait par lui arriver dessus", a expliqué Vini à la Cadena SER.

R9 voulait juste "un ballon" dans la surface

Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Richarlison est revenu sur le sujet après la rencontre. A la mi-temps, dans le vestiaire, il avait demandé à ses coéquipiers un "seul" ballon sur lui dans la surface pour faire la différence. Il l'avait fait à la 62e minute, en étant opportuniste après un ballon dégagé sur lui par Vanja Milinković-Savić. Mais ce but stratosphérique marqué onze minutes plus tard lui a permis de tenir parole.

Tite confiant pour Neymar : "Il va rejouer dans cette Coupe du monde"


"Ce ballon est arrivé et il a fini au fond. C'était une soirée magique, une belle victoire et maintenant nous avons encore six matches (jusqu'à la finale) pour atteindre notre rêve", a précisé Richarlison.

"Il y a quelques semaines, je pleurais"

Richarlison a porté vers le Brésil vers la victoire. Mais il revient de nulle part. Blessé au mollet le 16 octobre dernier, lors d'un match de Premier League entre Tottenham et son ancien club Everton, le buteur a failli rater le Mondial qatari. Après une rééducation express, a finalement réalisé son rêve : jouer en Coupe du monde et marquer.

Le Brésil gagne, Richarlison brille, Neymar inquiète

Le résumé de Brésil - Serbie en vidéo

"Il y a quelques semaines, je pleurais. Je me demandais si j'allais pouvoir y arriver. Le jour où j'ai passé l'examen a été le plus difficile pour moi. C'était l'un des jours les plus longs de ma vie. Cela valait tous les efforts effectués pour récupérer. Dieu a vu mes efforts, à quel point je voulais venir à la Coupe du monde", a-t-il précisé à O Globo après la rencontre.

Richarlison avait travaillé le ciseau acrobatique avant le Mondial

Le buteur des Spurs a rappelé qu'il s'était pas mal exercé récemment sur l'exercice du geste acrobatique. Tout a été travaillé. "J'ai fait un geste similaire à l'entraînement en Italie (Le Brésil était passé par Turin avant de partir au Qatar, ndlr). J'ai souvent dit que je n'avais besoin que d'un ballon pour marquer et c'est ce qui est arrivé", a-t-il rappelé.

Coupe du monde : Calendrier, horaires, programme TV des matches sur TF1

En Angleterre depuis 2017, avec des passages à Watford, Everton, puis Tottenham depuis cet été, le joueur de 25 ans a vanté ses qualités athlétiques qui font de lui un joueur redoutable dans les airs. L'OM peut en témoigner. En Ligue de champions, il avait marqué un doublé contre les Olympiens lors de la 1ère journée de la phase de groupes à Londres.

S'il a perfectionné ce profil "pivot-combattant" - son physique carré et son 1,84m l'ont bien aidé - en Premier League, Richarlison est aussi un tueur dans la surface. Ses 80 buts professionnels en clubs - plus 33 passes décisives - et ses 17 réalisations en sélection en sont les parfaits exemples.

La rugueuse défense serbe n'a donc pas été un problème pour lui. Suffisait d'un ballon. "J'ai l'habitude de jouer ce style de jeu en Angleterre, où les équipes sont regroupées derrière, donc je savais que si j'en avais l'occasion, je devrais être concentré pour finir."


En savoir plus sur Denis Brogniart, Bixente Lizarazu ou gregoire margotton

Vidéos associées

News associées