Coupe du monde 2022 - France - Maroc (2-0) : Les Bleus en finale contre l'Argentine

COUPE DU MONDE 2022 - L'Argentine connaît son adversaire. L'Albiceleste de Lionel Messi affrontera l'équipe de France de Kylian Mbappé, qui a dominé le Maroc (2-0) mercredi soir.

L'affiche de la finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar est connue. L'équipe de France de Kylian Mbappé a dominé le Maroc mercredi soir (2-0) pour rejoindre l'Argentine de Lionel Messi en finale. Les hommes de Didier Deschamps ont l'occasion, dimanche, de réaliser un immense exploit : remporter le Mondial deux fois de suite. Ce sera leur quatrième finale depuis 1998. Personne n'a fait mieux.

Le résumé de France - Maroc

Les Bleus ont encore souffert, mais les Bleus ont été cliniques, dans les deux surfaces. L'équipe de France a ouvert le score en tout début de rencontre, grâce à un but acrobatique de Théo Hernandez (5e). Puis Randal Kolo Muani a fait le break quelques secondes après son entrée en jeu en fin de rencontre (79e). Entre les deux ? Rien ou presque offensivement. Kylian Mbappé a eu peu d'occasions de se mettre en évidence, Olivier Giroud a eu des difficultés, et Ousmane Dembélé n'a pas existé.

Le Maroc, lui n'a pas plus cadré que les Bleus (trois fois), mais a mis la pression. Heureusement pour les hommes de Didier Deschamps, Ibrahima Konaté a parfaitement remplacé Dayot Upamecano alors qu'Antoine Griezmann a été héroïque, une fois de plus. Jawad El Yamiq a touché le poteau sur un retourné, mais les Tricolores ont tenu. Pour s'offrir un bonheur immense.

Les statistiques

44

Randal Kolo Muani (44 secondes) est le 3e remplaçant le plus rapide à inscrire un but après son entrée en jeu dans l’histoire de la Coupe du Monde derrière Richard Morales (Uruguay) en 2002 (16 secondes) et Ebbe Sand (Danemark) en 1998 (26 secondes).

4

La France a atteint la finale de la Coupe du Monde à 4 reprises lors des 7 dernières éditions du tournoi (1998, 2006, 2018 et 2022). C’est au moins 2 fois de plus que toute autre nation sur la période, comme le rappelle Opta.

3

L'attaquant du Maroc Youssef En-Nesyri a touché 3 ballons contre la France, soit le total le plus faible jamais enregistré depuis 1966 pour un joueur ayant joué plus de 45 minutes dans un match de Coupe du monde.

Les réactions (TF1)

Didier Deschamps : "Il y a de l'émotion, de la fierté. Evidemment c'était une marche encore importante aujourd'hui, il y en aura une dernière. Ça fait un mois qu'on est ensemble, ça n'est jamais simple mais voilà, ça a été du bonheur jusqu'à maintenant et mes joueurs son récompensés, ainsi que l'ensemble du groupe."

Théo Hernandez : "C'est incroyable, jouer deux finales de la Coupe du monde à la suite, on a fait du beau boulot. (La finale) C'est un gros match, on va bien travailler pour gagner la finale, j'espère que mon frère (Lucas) sera là."

Youssouf Fofana : "Oui c'est fou. Il y a encore ce dernier match dimanche à aller chercher. Je ne réalise pas du tout, si ça avait été un match de poules je l'aurais fêté pareil, car c'est d'abord un match. Il faut rester focus. Dimanche, c'est un gros morceau, ce ne sera pas un match facile. "

Randal Kolo Muani : "Je pense qu'on peut être fiers de nous. Ce n'est pas fini, il reste dimanche. Je suis dans un rêve, j'ai du mal à me reveiller. C'est mon premier but, j'espère que ce ne sera pas le dernier. J'ai bien fait de suivre le bon travail de Kylian. Non je ne réalise pas, on ne réalisera que ce soir ou demain matin."

En savoir plus sur gregoire margotton, Bixente Lizarazu ou Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées