Coupe du monde 2022 - France - Maroc : Deschamps ne veut pas "réduire" les Lions à leur défense

COUPE DU MONDE 2022 - Passé en conférence de presse, mardi, à la veille de la demie France - Maroc, Didier Deschamps a refusé de réduire son adversaire à son secteur défensif.

Didier Deschamps joue la prudence. Passé en conférence de presse, mardi, à la veille de la demi-finale entre la France et le Maroc (19h50 sur TF1), le sélectionneur de l'équipe de France a vanté les mérites de l'équipe du Maroc, demi-finaliste surprise de la Coupe du monde 2022.

Rabiot et Upamecano ménagés avant la demie France - Maroc

En homme averti, Deschamps a salué le parcours et les forces de l'équipe entraînée par Walid Regragui, mais il a aussi refusé de la réduire à une simple équipe défensive. Retrouvez ses déclarations ici bas.

Sur les forces du Maroc

"Cette équipe a une capacité à très bien défendre. Aucun de leurs adversaires n'a trouvé la solution. Mais il ne faut pas la réduire au secteur défensif, elle ne serait pas là si elle n'avait pas d'autres qualités."

Comment voir la demie France - Maroc ?

"C'est l'équipe qui a le mieux défendu, avec une organisation rationnelle. Et ils ont fait mal à tous les adversaires. Mes observateurs ont vu tous les matches du Maroc, il y a des éléments à prendre en compte, il faudra leur poser des difficultés."

Deschamps sur l'appui du public pour le Maroc

"Je n'aime pas le terme hostile. Ils ont une ferveur populaire pour eux. Cela fait beaucoup de bruit, j'ai pu l'entendre, mes observateurs me l'ont dit, mes joueurs sont prévenus."

Vidéo : Walid Regragui annonce que le Maroc est "venu pour gagner"

"Cela fait partie du contexte. Le savoir avant c'est toujours mieux. Et ce n'est pas demain que ça sera inférieur. Préparer un match, c'est aussi se préparer à l'environnement. Mes joueurs savent à quoi s'attendre."

En savoir plus sur gregoire margotton, Bixente Lizarazu ou Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées