Coupe du monde 2022 : La France sixième pays à jouer deux finales de suite

Les Bleus vont disputer leur deuxième finale consécutive de Coupe du monde, performance que peu de pays ont réussi en 22 éditions. 

Après son succès en 2018 contre la Croatie, les Bleus vont défier l’Argentine dimanche pour tenter de remporter leur troisième titre de champion du monde. Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France va disputer une deuxième finale consécutive en Coupe du monde, performance rarement réalisée dans cette compétition.

Revoir la réaction d'Emmanuel Macron suite à la qualification des Bleus pour la finale

Première nation à jouer deux finales de suite depuis le passage à 32 nations

La concurrence est telle en Coupe du monde qu’il est rare de voir les mêmes pays se hisser deux fois de suite ou plus en finale. Pourtant c’est bel et bien ce que sont parvenus à faire les Bleus de Didier Deschamps. Avant eux, l’Italie (1934 et 1938) le Brésil (1958 et 1962, puis 1994, 1998 et 2002), les Pays-Bas (1974 et 1978) l’Allemagne (1982, 1986 et 1990), l’Argentine (1986 et 1990) avaient aussi joué au moins deux finales du mondial coup sur coup.

Néanmoins, ce que viennent d’accomplir les coéquipiers d’Antoine Griezmann est différent puisque depuis 1998, l’épreuve regroupe 32 nations. Soit un niveau de difficulté plus élevé avec plus d’adversaires à battre pour disputer la finale. Pour information la Coupe du monde accueillait 16 pays jusqu’en 1978, avant de passer 24 en 1982. Puis, le mondial en France en 1998 a été le premier avec 32 sélections.

Coupe du monde 1998 France

Revoir la réaction de Didier Deschamps après la victoire contre le Maroc

L’Italie et le Brésil, seules nations avec deux victoires consécutives

Mais les fortunes ont été diverses pour les pays jouant au moins deux finales consécutives. Les Pays-Bas par exemple ont échoué lors de leurs deux tentatives. L’Allemagne, de son côté, n’a remporté qu’une seule fois l’épreuve en jouant trois finales coup sur coup dans les années 80. Le ratio est similaire pour l’Argentine qui a remporté la compétition en 1986 avant de s’incliner quatre ans après. A noter que lors de ces deux coupes du monde, la finale opposait pour la seconde fois de suite les deux mêmes nations, l’Allemagne et l’Argentine, fait qui ne s’est produit qu'à une seule reprise.

Il n’y a eu que deux pays qui ont su conserver leur titre quatre ans après une victoire : l’Italie dans les années 30 et le Brésil en 1958 et 1962. La France sait donc quelle performance historique elle réaliserait en cas de succès dimanche contre l’Argentine. Un triomphe qui inscrirait Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Raphaël Varane et leurs partenaires dans le panthéon du football mondial.

Vidéos associées

News associées