Coupe du monde 2022 - L'Argentine et Lionel Messi rejoignent la Croatie en demie

COUPE DU MONDE 2022 - Au terme d'un match complètement fou remporté aux tirs au but face aux Pays-Bas (2-2, 3-4 tab), l'Argentine s'est qualifiée pour les demi-finales du Mondial.

L'Albiceleste est toujours en vie. Après un match à rebondissements face aux Pays-Bas, les coéquipiers de Lionel Messi ont arraché leur billet pour les demi-finales de la Coupe du monde 2022. Il a fallu aller aux tirs au but pour se débarrasser des Bataves, donnés pour morts, puis capables d'arracher la prolongation dans les tous derniers instants de la seconde période grâce à Wout Weghorst.

Le Brésil et Neymar éliminés par la Croatie !

Weghorst avait réalisé l'impossible

L'Argentine avait pris les devants en deux temps grâce à Nahuel Molina (35e), puis Lionel Messi, buteur sur penalty (73e). Une nouvelle fois sur le reculoir en fin de match, les joueurs de l'Albiceleste ont concédé deux buts signés Wout Weghorst (83e, 90e+11). Entré à la place de Memphis Depay, le grand attaquant du Besiktas a réalisé un petit miracle pour remettre son équipe dans le match.

Le résumé de la rencontre en vidéo

Calendrier, chaîne et horaires de diffusion des quarts de finale sur TF1

Messi en patron

Après une prolongation ennuyante, sauf dans son dénouement où l'Argentine a failli aller chercher la victoire, le sort du match s'est joué aux tirs au but. Virgil van Dijk a raté la première tentative de cette séance, ce qui a condamné ses coéquipiers à la nuit. En même temps, Lionel Messi et Leandro Paredes ont mis l'Albiceleste sur orbite, avant que Lautaro Martinez n'envoie son pays en demie en marquant le cinquième et dernier tir au but.

Les statistiques

6 - C'est la sixième fois de son histoire que l'Argentine file en demi-finale de la Coupe du monde.

6 et 5 - L'Argentine a disputé sa sixième séance de tirs au but en Coupe du monde. Elle est sortie vainqueur dans 5 de celles-ci.

10 - Lionel Messi a marqué son 10e but en Coupe du monde et rejoint Gabriel Batistuta comme co-meilleur buteur de l'histoire de l'Argentine au Mondial.

Les chiffres fous de Lionel Messi

16 - C'est le nombre de cartons distribués par Mateu Lahoz. C'est un record dans un match de Coupe du monde.

20 + 0 - C'est le nombre de matches dirigés par Louis van Gaal lors de son troisième mandat comme sélectionneur des Pays-Bas. Et le LVG n'a jamais été battu lors de celui-ci, tout comme il n'a jamais perdu en Coupe du monde.

Voir le match de Lionel Messi en vidéo

Les réactions

Lionel Scaloni, sélectionneur de l'Argentine

"De mon point de vue, nous ne méritions pas d'aller aux tirs au but. Ça a été un match très difficile. Ils (les Pays-Bas) ont rendu le match très étrange. Mais c'est ce qui fait du football un si beau sport, quand on croit que tout est joué, rien n'est joué. Cette équipe (d'Argentine) a de l'envie, de la jeunesse, de la fierté, tout ce qui est essentiel pour ne rien lâcher. "

"De l'arbitre je ne dirai rien. Je le connais, j'ai de bonnes relations avec lui, restons en là. L'objectif est d'aller au bout. Maintenant que nous dansons, nous voulons continuer à danser. Ce sera un beau match contre la Croatie et nous voudrons être à la hauteur."

Lionel Messi

"Ça a été un grand match, très dur. On savait que ça serait le cas. On a une grande équipe mais on a trop souffert et ça n'était pas mérité. On menait 2-0, on avait joué le match de la bonne manière. Ils nous ont gênés avec des grands ballons, ils ont mis beaucoup de grands gabarits dans la surface. Ils ont égalisé et on a fini en souffrant."

"Mais on est en demi-finale et c'est ce que nous voulions. Leur égalisation m'a semblé très injuste. Elle est venue d'un coup franc qui n'y était pas, je pense. Mais bon, l'arbitre a été comme ça tout le match, il a été vraiment contre nous. Quand Lautaro a réussi son penalty, ça a été une joie immense. Parce qu'on a souffert, ça a été un match très dur."

Louis van Gaal, sélectionneur des Pays-Bas

"Je suis très fier. J’ai amené beaucoup de jeunes joueurs, pour qu’ils apprennent. On a formé un groupe et quand je regarde derrière, je vois quelque chose de très positif. Je n’ai pas le sentiment d’avoir été battu ce soir, juste parce que j’ai été battu aux tirs au but."

"Dans tous les cas, ce que je laisse derrière moi, c’est un excellent groupe. C’est une équipe qui est très soudée, très technique. J’ai été le coach pendant 20 matches, et on n’a jamais perdu. C’est bien pour une raison. Et on a aussi joué contre les meilleures nations."


En savoir plus sur gregoire margotton, Bixente Lizarazu ou Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées