Coupe du monde 2022 - L'Espagne et l'Allemagne dos à dos

COUPE DU MONDE 2022 - Pas de vainqueur dans le choc de ce premier tour. Dimanche soir, l'Espagne et l'Allemagne n'ont pas réussi à se départager (1-1). Morata et Füllkrug ont marqué.

L'Allemagne est encore en vie. La Mannschaft - ce surnom n'est plus utilisé en Allemagne - a maintenu ses chances de qualification pour les huitièmes de finale du Mondial 2022 intactes en arrachant le match nul contre l'Espagne (1-1), dimanche soir, au Al-Bayt stadium, lors de la deuxième journée du groupe E.

Quel est l'hymne des Bleus dans ce Mondial 2022 ?

La Roja (4 pts), qui a marqué par Alvaro Morata (62e), est première avec un point d'avance sur le Japon, son prochain adversaire jeudi prochain, et le Costa Rica, vainqueur par miracle en matinée (0-1). L'Allemagne (4e, 1 pt), qui a égalisé par Niclas Füllkrug (83), jouera sa qualification jeudi contre le Costa Rica.

Les statistiques

2 - Ce n'était pas le premier but de Niclas Füllkrug avec la sélection allemande, mais le deuxième. Il avait marqué en amical face à Oman (1-0) en match de préparation au Mondial.

12 - L'Espagne n'a plus perdu une rencontre en phase finale d'une compétition internationale depuis le 8e de finale de l'Euro 2016 perdu face à l'Italie (2-0), soit 12 rencontres.

Adil Rami revient sur l'épisode de l'extincteur en 2018

Classement du groupe E

  1. Espagne : 4 points (+7)

  2. Japon : 3 points (0)

  3. Costa Rica : 3 points (-6)

  4. Allemagne : 1 point (-1)

Les réactions

Alvaro Morata, attaquant de l'Espagne

"Ça a été un match difficile, contre une grande sélection. Ils nous ont rendu la chose difficile, ils ont fait un gros match, et dès demain, on commencera à préparer le match contre le Japon. C'est l'Allemagne, l'une des meilleures sélections du monde, il faut savoir prendre les choses du côté positif, et les appliquer au prochain match."

Luis Enrique, sélectionneur de l'Espagne

"C'est un sentiment bizarre... On avait la possibilité de battre l'Allemagne pour ouvrir la voie à une qualification, et ça rend ce moment triste... Mais il faut penser à la position dans laquelle on se trouve. On est tout en haut. Il faut rester positifs. C'est comme une petite déception, mais si on est honnête, on aurait aussi pu perdre ce match. Le résultat est juste."

"On est bons dans ce qu'on sait faire, mais si on joue à autre chose, on se perd. Il faut rester positifs : on est leaders dans le groupe de la mort. On dépend de nous-mêmes. Et même si un nul suffira sans doute, on fera tout pour gagner face au Japon."

Hansi Flick, sélectionneur de l'Allemagne

"L'équipe s'est battue à fond, mais nous n'avons fait qu'un seul pas. Nous vivons bien ensemble, même si on lit d'autres choses. C'est énorme, ce que l'équipe a fait. Je suis fier. Ce sont des guerriers sur le terrain, ils jouent avec leur cœur."

"Si nous continuons sur cet élan, et que nous accumulons encore de la confiance, alors beaucoup de choses seront possibles. On savait quel était l'enjeu aujourd'hui. Ca a été un match d'égal à égal. (...) Je suis satisfait du résultat et je pense qu'il est équitable."

En savoir plus sur gregoire margotton, Bixente Lizarazu ou Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées