Coupe du monde 2022 - Pas de vainqueur entre l'Angleterre et les États-Unis

COUPE DU MONDE 2022 - L'Angleterre et les États-Unis n'ont pas réussi à se départager (0-0), vendredi soir, lors de la 2e journée de la phase de groupes. Les Anglais ont fait un pas vers les 8es.

Pour les buts il faudra repasser. L'Angleterre et les États-Unis ont offert un tout petit spectacle au stade Al-Bayt (0-0), vendredi soir, lors de la 2e journée de la phase de groupes. Mais, elles ont effectué une bonne opération comptable.

Coupe du monde 2022 : Calendrier, horaires, programme TV des matches sur TF1

Le résumé

Que retenir de ce match ? La barre de Christian Pulisic à la 32e minute, puis la parade de Matt Turner à la 45e+1 sur la frappe de Mason Mount. Une très grosse occasion des deux côtés donc.

Puis, plus rien. Jusqu'à cette tête hors-cadre d'Harry Kane dans le temps additionnel de la seconde période. Les deux équipes voulaient ce résultat et elles ont eu gain de cause.

Les statistiques

7 - C'est le nombre de corners obtenus par les Américains. Ils en ont enquillé beaucoup en seconde période, mais sans jamais être dangereux.

4 - C'est le nombre de tirs cadrés dans cette rencontre.

Neymar absent contre la Suisse après son entorse de la cheville

Le classement du groupe B

  1. Angleterre : 4 points

  2. Iran : 3 points

  3. États-Unis : 2 points

  4. Pays de Galles : 1 point

Les réactions

Gareth Southgate (sélectionneur de l'Angleterre)

"Personnellement, je suis très satisfait de l'application des joueurs face à un adversaire très coriace".

Gareth Southgate sur Harry Kane

"Il a joué toute la rencontre. Ses appels et ses décrochages ont été très importants pour nous."

Harry Kane

"Nous avons eu deux ou trois belles opportunités et nous ne les avons pas mises au fond. Peut-être que les gens ont pensé, après (l'Iran), que nous allions écraser tous nos adversaires, mais ce n'est pas le cas."

Gregg Berhalter (sélectionneur des États-Unis)

"Le produit final aurait pu être meilleur, mais je suis très satisfait globalement, notamment de la détermination du groupe qui est resté très concentré."

En savoir plus sur gregoire margotton, Bixente Lizarazu ou Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées