Coupe du monde 2022, Pologne - Robert Lewandowski : "La France ? Un gros challenge"

COUPE DU MONDE 2022 - Défait par l'Argentine mercredi (0-2), l'attaquant polonais Robert Lewandowski a assuré que le 8e de finale face à l'équipe de France sera un gros challenge.

Les Bleus sont fixés. Tout comme la Pologne. Heureux de leur première qualification en phase à élimination directe au Mondial depuis 1986, les Polonais vont tout tenter pour faire dérailler la machine équipe de France lors du huitième de finale prévu dimanche prochain (rendez-vous à 15h50 sur TF1).

La France affrontera la Pologne en 8e de finale

Interrogé par l'AFP après la défaite face à l'Argentine (0-2), Robert Lewandowski a affiché sa satisfaction car les Aigles Blancs ont atteint leur objectif (celui de sortir des poules,). Il espère que son équipe pourra hausser son niveau face aux Bleus et rejoindre les quarts de finale. Ce serait une première depuis la Coupe du monde 1982 pour la sélection polonaise.

"Essayer de faire de notre mieux (contre la France)"

Est-ce une défaite facile à digérer, avec la qualification assurée au bout ?

Robert Lewandowski : "Ça a été une douce défaite. On savait qu'on jouer contre l'Argentine, que ça allait être un match très dur pour nous. On a dû se battre très dur au début, on a essayé de rivaliser avec l'Argentine."

Steve Mandanda devient le plus vieux joueur de l'histoire des Bleus

"Mais on a encaissé le premier but très rapidement après la mi-temps, et ensuite, l'Argentine a joué avec plus de facilités, ils ont tellement d'excellents joueurs, qu'on savait que ça allait être un challenge pour nous. Mais à l'arrivée, on peut être contents parce qu'on va jouer le prochain tour."

Un match difficile pour vous aussi personnellement ?

R.L : "Oui, aujourd'hui, j'étais le premier défenseur. Mais quand tu joues pour la sélection polonaise, tu ne peux pas attendre à ce que l'équipe crée des occasions de but pour toi, on doit travailler en tant qu'équipe. Pour moi, c'est un gros challenge d'assurer le travail défensif pour l'équipe."

Quel est l'hymne des Bleus pendant ce Mondial ?

"Mais à l'arrivée, on peut être heureux. Parce que l'Argentine, même si elle a perdu son premier match, elle va jouer de mieux en mieux match après match, et après la phase de groupes, elle fait toujours partie des favoris pour la victoire finale."

Et maintenant, la France !

R.L : "Oui, c'est un gros challenge pour nous. On sait quel genre de joueurs ils ont, mais on doit en profiter, essayer de faire de notre mieux, se battre. On sait que la France est championne du monde en titre, et qu'ils peuvent peut-être en gagner un autre. Donc pour nous, ce sera un gros challenge. On devra jouer mieux qu'aujourd'hui."

En savoir plus sur gregoire margotton, Bixente Lizarazu ou Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées