Aller directement au contenu

Antoine Griezmann et son rôle en Bleus : "Un leader sur le terrain"

COUPE DU MONDE 2022 - Présent aux côtés du sélectionneur sur le plateau de Téléfoot, Antoine Griezmann est revenu sur son rôle en équipe de France, le forfait de Karim Benzema et le Mondial.

Malgré l’absence sur blessure de son partenaire Karim Benzema, Antoine Griezmann a montré sa confiance envers le groupe des Champions du monde en titre. Le Colchonero s’est déjà porté sur le premier match contre l’Australie, mardi soir en direct sur TF1.

Coupe du monde : Calendrier, horaires, programme TV des matches sur TF1

Sur l’absence de Karim Benzema

"Comme l’a dit le coach c’est un coup dur. Mais voilà c’est aussi important pour nous de ne pas baisser les bras, de continuer à travailler. On a une Coupe du monde à jouer, penser au premier match aussi contre l’Australie."

"Je l’ai vu après l’entraînement pour savoir ce qu’il avait ressenti. En voyant son visage, ce n’était pas bon signe. Après, dans le bus, c'était pareil, il était triste."

Sur l’absence de Paul Pogba

"Il manque au groupe sur et en dehors du terrain. C’est un élément important de l’équipe de France. Il sait qu’on pensera à lui à chaque match."

Sur son état de forme

"La saison est encore longue, mais j’avais besoin d’une grosse pré-saison, d’une belle préparation et c’est ce que j’ai fait à l’Atlético, donc voilà en pleine forme."

Sur son rôle sur le terrain

"J’adore récupérer des ballons, revenir en défense. Pour moi, c’est toujours un plaisir. Peu importe où je joue, j’essaye de donner le maximum sur le terrain pour les besoins de l’équipe."

Sur son rôle en dehors du terrain

"Il y en a qui sont leaders dans la parole et ils le font très bien dans le vestiaire."

"Je ne suis pas un leader qui parle beaucoup dans le vestiaire. Je suis plus un leader sur les actions, le terrain. Donc, je ne vais pas confondre les deux. Je vais faire ce que je sais faire de mieux. Il n’y a que comme ça que je pourrai aider au maximum l’équipe."

Sur le potentiel offensif des Bleus

"Peu importe que ce soit Olive, Kylian, Ousmane, Kingsley, Kolo, Marcus aussi, il y a du beau monde devant. Faire en sorte que tout le monde soit prêt, peu importe qui va commencer.

"Ceux qui sont sur le banc peuvent apporter beaucoup, surtout sur ces compétitions."

Vidéos associées

News associées