Coupe du Monde : Kamil Glik s’ajoute à la liste des absents

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

error
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-06-06T08:38:34.054Z, mis à jour 2018-06-11T16:49:58.061Z

Malheureusement comme chaque Mondial, des joueurs sont obligés de déclarer forfait pour blessure. Ce mardi, ça a été le cas pour le Polonais Kamil Glik qui rejoint une prestigieuse liste de blessés.

C’est à l’entraînement que le défenseur de l’AS Monaco s’est blessé à l'épaule et selon les propos du Président de la Fédération Polonaise de football, Kamil Glik ne disputera pas la Coupe du Monde avec sa sélection.

Avec lui le nombre de blessés prestigieux grimpe, et voilà un onze-type des absents de la Coupe du Monde pour blessure.



Dans les buts :

Sergio Romero était le gardien titulaire dans les buts argentins et aurait dû prendre part à la Coupe du Monde en Russie. Malheureusement pour lui, il ne jouera pas son troisième Mondial, la faute à une blessure au genou droit.



En défense :

Auteur d’une belle saison avec le Paris Saint-germain pour sa première année en France, Dani Alves pensait défendre les couleurs du Brésil lors de la coupe du Monde. Mais blessé en finale de Coupe du France, le latéral droit a vu ses chances de disputer la Coupe du Monde s’évaporer. Même cas de figure pour Kamil Glik donc qui à seulement quelques jours du début du mondial s’est blessé lors d’un tennis ballon.


Les tricolores ont aussi eu leur lot d’absents pour problèmes physiques. Laurent Koscielny, l’une des pièces maîtresses de la défense des Bleus, sera l’un des grands absents de cette compétition suite à sa blessure au tendon d’achille en demi-finale de la Ligue Europa contre l’Atletico Madrid.

Enfin un autre nom connu en Ligue 1 et de l’OL complète cette défense brillante. Emanuel Mammana s’est blessé avec son nouveau club du Zenith Saint-Petersburg en mars et est absent des terrains depuis. Souvent appelé avec l’Albiceleste, il n’a pas pu intégrer la sélection argentine à cause d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche.





Au milieu :

Autre joueur autre blessure au genou. L’Anglais Alex Oxlade Chamberlain s’est blessé avec Liverpool en demi-finale de la Ligue des Champions et est absent depuis. Dimitri Payet connaissait une magnifique seconde moitié de saison avec l'OM mais l’accumulation des rencontres a eu raison de son état physique, et la douleur au niveau des ischio-jambiers le prive d’une éventuelle sélection parmi les 23.


Le Belge Steven Defour espérait réintérger le groupe des Diables Rouge, mais blessé à un genou, il n’a plus rejoué depuis la fin du mois de janvier. Enfin ce quatuor au milieu se complète avec Danilo Pereira. Le Portugais a très peu joué en 2018. D’abord blessé au mollet, c’est une rupture partielle du tendon d’achille qui le prive de Coupe du Monde avec le Portugal.



En attaque :

Kingsley Coman semble s’améliorer de saison en saison. Malheureusement pour lui, le Français s’est blessé début mars avec le Bayern, et même s’il a rejoué depuis, son manque de rythme dans un secteur où ont émergé de nombreux talents l'a privé d'une sélection au sein de l'équipe de France de fotoball.


A ses côtés aux avants-postes, l’on retrouverait un joueur qui aurait dû croiser la route des Bleus. Le Danois Niklas Bendtner manquera lui aussi le Mondial suite à une blessure à l’aine à la fin du mois de mai.