Coupe du monde : Messi, l'Argentine n'attend plus que lui

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

RTS1FZF0
Par Farid Sarr|Ecrit pour TF1|2018-03-23T11:25:27.909Z, mis à jour 2018-03-23T11:28:24.476Z

Après s'être qualifiée sur le fil pour le Mondial 2018, l'Argentine espère que son prodige sera à la hauteur de l'événement.

Les Argentins défient l'Italie ce vendredi (20h45) dans l'optique de leur préparation au Mondial 2018. Une rencontre que pourrait manquer Messi, incertain. Mais une question brûle sur toutes les lèvres, l'Argentine peut-elle remporter le Mondial 2018 ? Finaliste malheureux en 2014 (0-1- face à l'Allemagne), l'Albiceleste court après un sacre depuis 1976. Une éternité pour une nation considérée comme l'une des meilleures au monde. Malgré un nombre conséquent de stars (Messi Dybala, Agüero, Di Maria...), l'Argentine peine à confirmer les espoirs placés en elle. La campagne de qualification pour le Mondial 2018 en est le parfait exemple. Les joueurs de Jorge Sampaoli ont fait durer le suspens. Ces derniers ont dû s'en remettre au génie de Lionel Messi pour valider leur ticket russe au terme de l'ultime journée des éliminatoires. L'attaquant barcelonais inscrivait un triplé (3-1) face à l'Équateur. Une performance de haute voltige du Barcelonais, à rééditer, si l'Argentine veut avoir une chance de rafler le précieux sésame. 

Le costume du sauveur 

Si le quintuple Ballon d'or a déjà assurément marqué l'histoire, la plus prestigieuse des Coupes pourrait lui permettre d'asseoir encore un peu plus sa légende. Ses détracteurs pointent souvent du doigt son incapacité à porter l'Argentine. Au contraire de son rival Cristiano Ronaldo qui comptabilise d'ores et déjà un sacre avec le Portugal (Euro 2016). «J'ai compris que je devais moins jouer. Cette année, je veux gagner la Liga, la Ligue des Champions et le Mondial avec l'Argentine (...) si ça ne se passe pas bien en Russie, on doit tous disparaître», expliquait il y a quelques mois, Lionel Messi, au cours d'une interview accordée à Sport. Le principal intéressé semble être bien conscient de la pression qui repose sur ses épaules. À 30 ans, la Pulga disputera peut-être sa dernière Coupe du monde. Il s'agit probablement de sa dernière chance. 

«L'équipe de Messi», pour Sampaoli 

Arrivé en poste au mois de juin dernier, Jorge Sampaoli semble placer tous ses espoirs en son meilleur joueur. «Leo est dans un moment de son étape de maturité. Il a beaucoup de responsabilités. Il est arrivé très fatigué, mais il s’est entraîné de manière incroyable et il tire tout le monde vers le haut. S’il est bien, ce sera son équipe. Le meilleur joueur du monde doit transmettre aux autres. C’est plus son équipe que la mienne. Cette équipe est celle de Messi» a -t-il expliqué en conférence de presse d'avant-match. Le message est clair. La Pulga se sait particulièrement attendu et sera l'une des principales attractions du Mondial russe.