Dans l'actualité récente

Courtois, Modric, Mbappé : voici l'équipe-type du Mondial composée uniquement de demi-finalistes

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

équipe type demi finales
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-07-09T07:12:22.886Z, mis à jour 2018-07-09T07:12:24.124Z

En piochant dans les effectifs des équipes demi-finalistes de la Coupe du monde, il est possible de composer une équipe presque idéale. La preuve.

On connaît désormais le nom des quatre équipes demi-finalistes de la Coupe du monde 2018. Toutes possèdent de grands joueurs qui lui ont permis de se hisser dans le dernier carré. Et même si Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar ne sont plus là, il est possible de composer un onze magnifique avec les effectifs présents en demi-finales.

Gardien : Thibaut Courtois

Impérial depuis de nombreuses saisons, à l’Atlético de Madrid puis à Chelsea, le Belge de 26 ans est sans conteste l’un des meilleurs gardiens du monde. Et il l’a une nouvelle fois démontré dans cette Coupe du monde en réalisant plusieurs arrêts décisifs, notamment contre le Brésil en quarts de finale.

Arrière droit : Kieran Trippier

Difficile de choisir entre l’Anglais Kieran Trippier et le Croate Sime Vrsaljko tant les deux joueurs sont impressionnants depuis le début de la Coupe du monde. Mais la patte droite de joueur de Tottenham, surnommé le "Beckham de Bury", est un atout si précieux sur le plan offensif qu’il a notre préférence.

Défenseurs centraux : Raphaël Varane et Domagoj Vida

Raphaël Varane, auteur d’une brillante saison avec le Real Madrid, reste sur sa lancée dans ce Mondial. Sa solidité défensive se vérifie à chaque match des Bleus. A ses côtés, on peut placer Domagoj Vida. Le roc croate possède un profil plus agressif que le Français, mais comme lui, il est doté d’un bon jeu de tête qui peut s’avérer très utile sur coups de pieds arrêtés.

Arrière gauche : Lucas Hernandez

Arrivé sur la pointe des pieds chez les Bleus, il n’a pas perdu de temps avant de mettre tout le monde d’accord. Rugueux, il est rarement pris en défaut dans son couloir gauche. Et quand il monte, ses centres sont parfois décisifs à l’image de celui qui a permis à Benjamin Pavard d’inscrire le plus beau but de la Coupe du monde face à l’Argentine.

Milieu défensif : N’Golo Kanté

Est-il vraiment nécessaire d’expliquer pourquoi N’Golo Kanté figure dans cette équipe type ? Pour ceux qui ne l’auraient pas encore contesté, le n°13 français est tout simplement monstrueux. Face à l’Argentine, il a muselé Messi avec une bluffante facilité. Et à ce stade de la compétition, il est le joueur qui a récupéré (34) et intercepté (13) le plus de ballons.

Milieux relayeurs : Kevin de Bruyne et Luka Modric

Kevin de Bruyne et Luka Modric font partie de ces rares milieux de terrain qui savent à peu près tout faire. Techniquement très forts et précieux dans l’entrejeu grâce à leur qualité de passe, ils sont en plus adroits devant le but. Que demander de plus ?

Ailier droit : Kylian Mbappé

Il suffit d’écouter les joueurs de l’équipe de France pour comprendre à quel point Kylian Mbappé n’est pas un joueur comme les autres. Il n’a que 19 ans mais semble déjà si complet. Sa pointe de vitesse et sa technique affolent toutes les défenses adverses. Déjà auteur de 3 buts, il est à coup sûr la révélation de ce Mondial.

Ailier gauche : Eden Hazard

Le meneur de jeu des Diables rouges sort d’une saison mitigée avec Chelsea. Les mauvaises langues diront qu’il s’est reposé toute l’année pour arriver en forme dans ce Mondial. Mais au vu des matches de la Belgique, Antonio Conte pourrait légitimement se poser la question. Au sein d’un effectif extrêmement talentueux, il règne en maitre à jouer. Clairement, la Belgique n’est pas en demi-finales par hasard…

Attaquant : Harry Kane

S’il a un buteur qui ne rate pas son mondial, c’est bien Harry Kane. Le jeune capitaine des Three Lions (24 ans) a déjà marqué 6 buts (dont 3 penalties) depuis le début de la compétition. Sa carrure l’aide également à fixer les défenses pour ainsi laisser des espaces à ses partenaires. Même si dans ce domaine, Romelu Lukaku n’est pas mal non plus…