D’après UBS, les chances de l’Italie de remporter la coupe du monde ne sont pas nulles !

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

L’Italie et l’Uruguay tentent de suivre le Costa Rica : le point sur le groupe D
Par Vincent Guillot|Ecrit pour TF1|2018-05-18T06:03:14.751Z, mis à jour 2018-05-18T10:21:24.568Z

Les datas scientists de la banque UBS ont effectués 10 000 simulations informatiques de la prochaine coupe du monde. Pour un résultat parfois surprenant.

C’est une tradition dans les grandes banques d’affaires, désireuses d’anticiper les conséquences économiques liées aux résultats à la coupe du monde : effectuer des simulations plus ou moins savantes du tournoi à venir. Concernant les résultats obtenus par la banque Suisse – numéro un mondial de la gestion de fortune – les surprises ne sont pas énormes : c’est l’Allemagne qui sort en tête de l’étude avec 24 % de chances de l’emporter. Le Brésil suit avec 19.8 % et devance l’Espagne avec 16.1 %.




La France elle pointe en cinquième position, devancée par l’Angleterre. Les bleus auraient 7.3 % de chances de l’emporter et 35.1 % de chances d’être en finale. Mais le tableau présenté par la banque comporte une surprise de taille : l’Italie aurait, selon l’étude, 1.6 % de chances de l’emporter. Or parier sur la squadra azzura parait un peu risqué pour une raison assez simple : les italiens ne sont pas qualifiés pour la compétition !


Un cas dans l’histoire !


Mais allez savoir, il existe dans l’histoire un précédent de pays non qualifié finalement vainqueur de la compétition. Lors de l’Euro 92 le Danemark, pourtant non qualifié, avait remporté le trophée. Les danois avaient profité en dernière minute du forfait de la Yougoslavie, écarté en raison de la guerre qui avait éclaté dans les balkans. A la surprise générale les wikings avaient décroché le trophée. Si dans les 4 semaines qui viennent, la Suède – tombeur des italiens en barrage – venait à voir tomber un astéroïde sur son sol, alors peut être la squadra aurait quelques chances de soulever à nouveau le trophée mondial.