Aller directement au contenu

Coupe du monde 2022 : "Olivier Giroud est un attaquant très utile" selon D. Deschamps

Coupe du Monde 2022 – En conférence de presse, Didier Deschamps a réaffirmé son soutien à Olivier Giroud dont il a vanté les qualités et l’importance.

Auteur d’un début de saison plus que satisfaisant avec le Milan AC, Olivier Giroud est très attendu avec les Champions du monde en titre. Avec l’absence de Karim Benzema, il devrait mener l’attaque des Bleus contre l’Australie mardi soir. Didier Deschamps a souligné le bonheur de retrouver l’ancien attaquant d’Arsenal et de Chelsea.

Coupe du monde : Calendrier, horaires, programme TV des matches sur TF1

« Même quand il ne marque pas il est important »

Le sélectionneur a insisté sur le rôle crucial d'Olivier Giroud au sein de l'effectif des Bleus. Il en a aussi profiter pour tacler les journalistes qui ont parfois critiqué l'avant-centre des Bleus. "Ces derniers temps, il est adoré ! Même ceux qui l'ont critiqué et j'en vois ici dans cette salle (rires). La France est ravie, moi aussi et Olivier aussi. Il est là depuis très longtemps. C'est un attaquant très utile dans son registre même quand il ne marque pas, il est important."

Selon toute vraisemblance, Olivier Giroud devrait être titulaire contre l'Australie mardi soir à 20h00.

Didier Deschamps est également revenu sur l'état d'esprit du groupe

"Le groupe vous le connaissez. Il y a des joueurs plus expérimentés que d'autres mais c'est un groupe qui a hâte de commencer. Il n'y a pas d'appréhension. On a tout fait pour que les joueurs soient au mieux pour ce premier match très important mais pas décisif. Il n'y a pas à avoir d'anxiété mais du calme et de la sérénité."

"Chaque équipe a son parcours, ses propres péripéties. L'essentiel est d'avoir un groupe focalisé sur l'objectif, qui est le premier match et il ne faut pas penser à ce qui a pu se passer avant. On sera là pour ce premier match."

Sur la hiérarchie des tireurs de pénaltys

"Vous le verrez demain, j'espère. Il y a plusieurs possibilités avec une hiérarchie mais qui peut être évolutive par rapport au ressenti des joueurs."

Sur Kylian Mbappé

"En quatre ans, il a gagné en maturité même s'il en avait beaucoup. Il a progressé. Il a plus de reconnaissance au niveau mondial. Des responsabilités, il n'en a pas plus en interne. Mais sa capacité à marquer et faire marquer, il l'a toujours eu et on en aura besoin. Il peut être décisif à tout moment. Mais il s'inscrit dans un collectif. "

Vidéos associées

News associées