Danemark, Pérou, Australie... les dernières infos des adversaires des Bleus

Danemark, Pérou, Australie... les dernières infos des adversaires des Bleus
Le Danemark qui torpille les Bleus, le message poignant du Pérou, l’Australie avec Cahill… On fait le point sur les dernières infos des adversaires de l’équipe de France au Mondial.

A 19 jours du début du Mondial en Russie (14 juin-15 juillet), on fait le point sur les adversaires de l’équipe de France dans la poule C : Australie, Pérou et Danemark.

Le sélectionneur danois se paye les Bleus

La France a rendez-vous avec le Danemark le 26 juin à Moscou, pour la troisième journée de la poule C. Mais le match a déjà commencé et les retrouvailles risquent d’être pimentées. Cette semaine, le sélectionneur danois Åge Hareide a accordé un entretien au quotidien local



« Chère France », la lettre du Pérou pour les Bleus

Dans une vidéo sous-titrée en français, la Fédération péruvienne de football a donné « rendez-vous sur le terrain » aux Bleus. « Chère équipe de France, ce sera un honneur de se mesurer à vous lors de la Coupe du monde en Russie. Nous sommes partis depuis longtemps, c’est pourquoi nous avons préparé cette vidéo pour que vous vous rappeliez qui nous sommes. A très bientôt », indique la Fédération péruvienne dans un tweet accompagnant la vidéo. En effet, les « Incas » n’ont plus participé à un Mondial depuis… 1982.


L’équipe de France a répondu en espagnol. « C’est un honneur partagé ! Nous sommes impatients de vous rencontrer sur le terrain le 21 juin prochain en Russie. A bientôt ».


Sur le terrain, le Pérou devra certainement disputer le Mondial sans son attaquant vedette, Paolo Guerrero, écarté pour dopage. Ce vendredi, le capitaine de la sélection péruvienne a fait appel de cette sanction devant le Tribunal fédéral suisse. Il s’agit là de l’ultime recours pour le joueur de 34 ans pour tenter de faire partie de l’aventure en Russie. Guerrero avait plaidé sa cause mardi auprès du président de la Fifa, Gianni Infantino. Ce dernier avait dit « comprendre sa déception », mais a rappelé que la sanction a été imposée par le Tribunal arbitral du sport, un organe judiciaire indépendant de la Fifa. Récemment, les capitaines des trois nations qu’affrontera le Pérou au premier tour (la France, l’Australie et le Danemark)



L’Australie passe à 26, avec Cahill

Pour sa cinquième participation à la Coupe du monde, l’Australie entend bien passer le premier tour, ce qui n’est arrivé qu’une seule fois (en 2006). Les « Socceroos » se sont qualifiés in extremis en sortant vainqueur de la double confrontation face au Honduras (0-0, 3-1). Ils retrouveront donc l’équipe de France le 16 juin, à Kazan. Le sélectionneur Bert van Marwijk a réduit son groupe à 26 noms avant sa liste finale. La légende locale Tim Cahill (38 ans) est bien présent et peut donc prétendre participer à sa quatrième Coupe du monde.


La liste des 26 Australiens pré-sélectionnés :

Gardiens : Mathew Ryan (Brighton/ANG), Daniel Vukovic (Genk/BEL), Brad Jones (Feyenoord/HOL).

Défenseurs : Aziz Behich (Bursaspor/TUR), Milos Degenek (Yokohama Marinos/JAP), Matthew Jurman (Suwon Bluewings/CDS), Fran Karacic (NK Lokomotiva/CRO), James Meredith (Millwall/ANG), Josh Risdon (Western Sydney Wanderers/AUS), Trent Sainsbury (Grasshopper Club Zurich/SUI)

Milieux : Joshua Brillante (Sydney FC/AUS), Mile Jedinak (Aston Villa/ANG), Jackson Irvine (Hull City/ANG), Robbie Kruse (VfL Bochum/ALL), Massimo Luongo (Queens Park Rangers/ANG), Mark Milligan (Al Ahli/ARS), Aaron Mooy (Huddersfield Town/ANG), Tom Rogic (Celtic/ECO)

Attaquants : Tim Cahill (Millwall/ANG), Tomi Juric (FC Lucerne/SUI), Mathew Leckie (Hertha BSC/ALL), Daniel Arzani (Melbourne City/AUS), Nikita Rukavytsya (Maccabi Haifa/ISR), Andrew Nabbout (Urawa Red Diamonds/JAP), Dimitri Petratos (Newcastle Jets/AUS), James Troisi (Melbourne Victory/AUS)

News associées