Pas de panique, Diego Maradona va bien

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Maradona
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-27T08:41:45.348Z, mis à jour 2018-06-27T08:48:45.370Z

La légende du football argentin a fait un malaise après la victoire épique de l'Albiceleste, mardi face au Nigeria (2-1). Des rumeurs ont parlé d'une attaque cardiaque. Plus de peur que de mal, sur Instagram, Diego a rassuré son monde.

Les images de Diego Maradona, les yeux révulsés, les bras en croix en haut de la tribune VIP du stade de Saint-Pétersbourg, au moment du but libérateur de Messi ont fait le tour du monde. Celle du même Pibe de Oro adressnt deux doigts d'honneur à la foule aussi. Mais la vidéo le montrant faire un malaise et nécessitant qu'on l'aide pour regagner l'intérieur de la loge est celle qui a le plus inquiété. L'état de santé de la légende - toujours - vivante du football argentin a préoccupé toute la planète foot, encore plus quand il a été question d'une hospitalisation. 

Mais dans la nuit, El Diez, 57 ans et une vie bien dissolue derrière lui, a tenu à rassurer son monde alors que des rumeurs évoquaient un malaise cardiaque. Via un post sur son compte Instagram, il a démenti : "Je veux dire à tout le monde que je vais bien. Que je ne suis pas ou n'est pas été hospitalisé. A la mi-temps du match contre le Nigeria, j'ai eu très mal au cou, j'ai été victime d'une décompensation. Un médecin m'a ausculté et m'a conseillé de rentrer à la maison avant la 2e mi-temps. Mais  j'ai voulu rester parce qu'on pouvait tout perdre. Comment aurais-je pu partir ? Je vous embrasse tous, et merci de votre soutien", a conclu le champion du monde 1986.


Giannina, sa fille, sur Twitter, a posté une photo de Diego, tout sourire, à 1 heures du matin, quelques minutes avant de prendre un vol pour Moscou.    


En Russie, le show de Maradona est presque autant attendu qu'un but de Messi (ou de Rojo) et fort est à parier qu'il devrait être totalement sur pied à Kazan, samedi (16 heures, sur TF1) pour le huitième de finale face aux Bleus. 

en savoir plus : Equipe d'Argentine de Football, Coupe du Monde 2018 : Nigeria - Argentine