Dans l'actualité récente

Épaule déboîtée et tournée générale : les drôles de conséquences de l'effet Neymar sur les Brésiliens

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Coupe du monde de la FIFA 2018 - Le traitement réservé à Neymar (Brésil - Suisse)
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-27T16:19:02.262Z, mis à jour 2018-06-27T16:19:08.852Z

Adorée ou moquée, la star de la Seleção est épiée de tous les côtés depuis le début du Mondial. De quoi offrir des situations savoureuses dans son pays d'origine.

Sa performance est vivement critiquée sur le terrain et sa coupe de cheveux n'a pas fait d'émules. Moqué sur les réseaux sociaux pour ses nouilles sur la tête, Neymar est passé par la case coiffure immédiatement. Pour ce qui est du jeu, l'attaquant du PSG aura le loisir de faire taire ses détracteurs face à la Serbie ce mercredi soir. Car nul doute que sa prestation sera encore très discutée. Preuve, s'il en fallait encore, que tout ce qui touche au Brésilien est une source intarissable de commentaires. Et de situations improbables.


La plus douloureuse


Ainsi la sœur de Neymar se souviendra-t-elle longtemps du but de son frère face au Costa Rica, samedi 23 juin. Tous les deux ont fini en larmes, mais pas pour les mêmes raisons. Rafaella Santos était tellement contente qu'elle s'est cognée contre une amie et s'est déboîté l'épaule, rapporte le média brésilien SporTV, cité par l'AFP. Le jour du match, la jeune femme avait en effet été photographiée au sol dans la tribune VIP du stade de Saint-Petersbourg. Quelques heures plus tard, elle clamait son amour pour la Russie sur Instagram.



La plus coûteuse


Se moquer de Neymar est presque devenu un sport national, souligne l'AFP qui a repéré un bon plan pour les soirs de match. Le Sir Walter Pub, du quartier populaire de Vila Penha, dans le Nord de Rio, promet en effet une tournée de shots gratuite "à chaque chute de Neymar". Du pain bénit pour les supporteurs un peu pingres car le Brésilien est le joueur qui a subi le plus de fautes lors des deux premières journées de la compétition, 10 contre la Suisse (1-1) et 4 contre le Costa Rica (2-0). Le joueur de 25 ans n'étant pas avare en simulation, voilà qui pourrait coûter cher au bar carioca...




en savoir plus : Equipe du Brésil de Football