[Exclu Téléfoot 08/07] - Deschamps sur le jaune de Mbappé face à l'Uruguay : "Je ne voulais pas le perdre"

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Mbappé
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-07-08T09:44:50.541Z, mis à jour 2018-07-08T12:55:25.120Z

Invité de Téléfoot, dimanche, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, est revenu sur la séquence entre Kylian Mbappé et Cristian Rodriguez lors d'Uruguay - France. Le Français a reçu un carton jaune pour simulation après avoir reçu un coup de la part de son adversaire.

Sur le duel Mbappé / Rodriguez et ses éventuelles conséquences pendant Uruguay / France

"Je suis son coach (à Kylian Mbappé), je veux son bien et il le sait. C'est quelqu'un qui mérite toute l'admiration par rapport à ce qu'il fait".

"Et quand il y a quelque chose qui ne me plait pas je lui dis. Et comme il est à l'écoute".

"Après l'ambiance peut s'échauffer pendant un match aussi. Voilà, je n'avais surtout pas envie de le perdre sur ce coup-là par rapport au match qui nous attendait".

Sur l'action menant à son carton jaune

"C'est une passe derrière la jambe d'appui. Et après je passe et il me met un coup de poing".

"Après je m'en tire avec un jaune. C'est l'arbitre qui a décidé".

"Voilà, on va en demi-finale. Le reste ça ne m'intéresse pas".

Deschamps sur le jaune de Mbappé

"Kylian a été sanctionné pour simulation avec une amende à l'appui".

"Ca c'est injuste et je lui ai dit qu'il ne devait pas prendre de carton". 

"Après tout est possible sur un terrain de football : les gestes techniques, tout ce qu'on veut".

"Après il y a des adversaires aussi qui étaient à 2-0 contre eux, et peu importe le score à la limite, qui peuvent prendre ça d'une manière pas très positive et qui peuvent chercher à se venger".

"Je le connais bien : il n'y avait aucune intention de chambrer ou d'humilier. C'est sa facilité technique qui lui permet de faire ça".

"L'interprétation que peuvent avoir les gens en-dehors ainsi que celle des adversaires n'est peut-être pas la même que lui et son ressenti sur le moment".



Bleu Confidentiel : Le rêve continue


Plus d'actualité