France-Argentine : l'histoire penche en faveur de l'Albiceleste

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Lionel Messi Franck Ribery Argentine France 2009
Par Yohan ROBLIN|Ecrit pour TF1|2018-06-28T05:00:49.101Z, mis à jour 2018-06-28T12:53:29.892Z

L'équipe de France affronte l'Argentine en huitièmes de finale, samedi 30 juin à Kazan (à 16h sur TF1). Une affiche rarissime en Coupe du monde. Français et Argentins ne se sont joués que deux fois dans la compétition.

Cela fait quarante ans tout pile que la France et l'Argentine n'ont plus croisé le fer en Coupe du monde. Samedi 30 juin à Kazan (à 16h en direct sur TF1 et en live commenté sur LCI), les Bleus vont retrouver l'Albiceleste, miraculée après un premier tour catastrophique. Les deux équipes ouvriront le bal des huitièmes de finale du Mondial russe. Ce sera seulement la troisième confrontation entre le finaliste du dernier Euro et le finaliste du Mondial 2014 dans la compétition suprême. À chaque fois, ce sont les Sud-Américains qui se sont imposés.

>>> La France est fixée, ce sera l'Argentine en huitième
>>> Que pensent Messi et ses coéquipiers des Bleus ?


1930 et 1978, les deux précédents

En 1930, à l'occasion de la première Coupe du monde, la France affronte l'Argentine dans la seule poule de quatre, avec une première place directement qualificative pour les demies. Ultra-favorite de cette rencontre, l'Albiceleste ouvre le score sur un coup franc de Luigi Monti. Mais, alors qu'il joue la 84e minute, l'arbitre brésilien Almeida-Rego siffle la fin du match. Le public gronde, les officiels discutent avec lui. Finalement, il rappelle les joueurs partis à la douche pour disputer les six dernières minutes. Les Argentins l'emportent 1-0.

Quarante ans plus tard, 1978 signe les retrouvailles entre les deux nations en Coupe du monde. Lors de ce match de premier tour, joué dans une ambiance au couteau (la question du boycott du Mondial s'est posée, vu le respect des droits de l'Homme en Argentine, ndlr), les Bleus tiennent tête au pays organisateur et futur vainqueur de l'épreuve. Après avoir trouvé la faille sur un penalty controversé, suite à un contact avec Marius Trésor, Luque offre la victoire aux Argentins d'une frappe lointaine. Entre temps, Michel Platini égalise pour l'équipe de France à l'heure de jeu tandis que Didier Six loupe le but du break dix minutes plus tard. 


Les Bleus sans victoire 1986

Au-delà de ces deux succès en Coupe du monde, la balance penche en faveur de l'équipe de Jorge Sampaoli. Dans leur histoire commune, les deux pays se sont affrontés à onze reprises, pour six victoires des Sud-Américains, trois nuls et deux succès pour les Bleus. Pour retrouver trace d'une victoire de l'équipe de France, il faut remonter loin. À 1986, plus exactement. Pour leur premier match de préparation au Mondial mexicain, les Bleus l'avaient emporté 2-0 sur des buts de Ferreri et Vercruysse. Depuis c'est l'encéphalogramme plat côté tricolore. Les dernières confrontations qui ont suivi, dans les années 2000, dans une période sans faste pour les Bleus, ont tourné à l'avantage de l'Albiceleste. En 2007, au Stade de France, Javier Saviola a offert la victoire aux Argentins. Deux ans plus tard, Jonás Gutiérrez et Lionel Messi ont balayé les Français au Vélodrome.

L'historique des confrontations : 

Argentine
-France : 1-0, le 15 juillet 1930 (Coupe du monde)
France-Argentine : 0-0, le 3 juin 1695 (Match amical)
Argentine-France : 3-4, le 8 janvier 1971 (Match amical)
Argentine-France : 2-0, le 12 janvier 1971 (Match amical)
Argentine-France : 0-0, le 25 juin 1972 (Coupe de l'Indépendance du Brésil)
France-Argentine : 0-1, le 18 mai 1974 (Match amical)
Argentine-France : 0-0, le 26 juin 1977 (Match amical)
Argentine-France : 2-1, le 6 juin 1978 (Coupe du monde)
France-Argentine : 2-0, le 26 mars 1986 (Match amical)
France-Argentine : 0-1, le 7 février 2007 (Match amical)
France-Argentine : 0-2, le 11 février 2009 (Match amical)

>>> Retrouvez toutes les infos de la Coupe du monde 2018

en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe d'Argentine de Football

Plus d'actualité