France-Argentine : le PSG félicite di Maria pour son but, Twitter s’emballe

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Angel Di Maria France Argentine
Par La Rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-30T15:56:57.792Z, mis à jour 2018-06-30T15:57:14.299Z

DILEMME - Sur son compte Twitter, le PSG n’a pas manqué de féliciter Angel di Maria pour son but contre la France, samedi, en huitième de finale de la Coupe du monde. Une initiative qui n’a pas manqué de déchaîner les passions sur le réseau social.

"Je suis un supporter du PSG, mais aujourd’hui, je soutiens la France !" Ce type de message - et d’autres, beaucoup plus agressifs - a fleuri sur Twitter ce samedi après-midi. En cause, un post du Paris Saint-Germain félicitant son attaquant argentin, Angel di Maria, pour sa superbe égalisation contre… l’équipe de France en huitièmes de finale de la Coupe du monde.


Un mélange des genres problématique pour le club de la capitale, par ailleurs attaqué tout au long de l’année par ses contempteurs pour ses liens d’appartenance avec le Qatar.


>> Revivez la superbe égalisation d'Angel di Maria contre la France


Pour autant, sur cette Coupe du monde, la polémique n’est pas réservée qu’au PSG. Auteur d’un coup franc stratosphérique et d’un triplé de prestige contre l’Espagne en début de tournoi, le Portugais Cristiano Ronaldo s’était attiré les louanges de son club, le Real Madrid, qui, outre le tweet de félicitations, s’était même fendu d’un article sur son site officiel. Le statut de superstar de CR7 - ce qui n’est pas tout à fait le cas d’Angel di Maria -  avait donné lieu à un débat moins passionné dans les commentaires, mais certains fans espagnols du Real s’étaient émus de l’attitude de leur club de coeur.


De retour au cas du PSG, consolation tout de même en ce samedi de fête pour l’équipe de France. Auteur d’un match plein et d’un doublé salvateur pour les Bleus, Kylian Mbappé a lui aussi droit aux félicitations de son employeur parisien.



>> Revivez ci-dessous le 1er but de Kylian Mbappé




>> Revivez ci-dessous le 2e but de Kylian Mbappé