France-Belgique : Nacer Chadli compare Kylian Mbappé à Lionel Messi... et à lui-même

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

japon chadli
Par Hamza HIZZIR|Ecrit pour TF1|2018-07-09T07:06:19.185Z, mis à jour 2018-07-10T12:08:59.949Z

À la veille d’une demi-finale de Coupe du monde 2018 très attendue contre l’équipe de France, le Belge Nacer Chadli, héros du quart contre le Brésil, s’est exprimé ce dimanche en conférence de presse. Et il s’est montré particulièrement élogieux à l’égard de Kylian Mbappé.

"Quand il aura plus envie de marquer et de faire mal, quand il fera ses courses pour demander le ballon plus vers le but, Kylian sera un top joueur", avait expliqué, dans l’euphorie de la victoire (4-3) des Bleus contre l’Argentine, un Antoine Griezmann déclarant alors, avec un air de ne pas y toucher, que Kylian Mbappé n’est justement pas encore "un top joueur". Une manière de maintenir le jeune attaquant sous pression, mais un point de vue qui tranche radicalement avec celui de nos prochains adversaires belges, mardi (21h sur TF1) en demi-finale de la Coupe du monde, qui ont spontanément présenté le Parisien comme le principal danger côté français.

Un plan anti-Mbappé ?

Nacer Chadli, présent en conférence de presse ce dimanche, a même été un peu plus loin, lâchant : "Kylian a beaucoup de qualités. Il est très rapide et technique, c’est difficile de l’arrêter. Faire ce qu’il fait à son âge, je n’avais jamais vu ça, à part Messi." Rien que ça. Autre signe qui ne trompe pas : le Diable rouge a ensuite été interrogé sur l’élaboration, dans le camp belge, d’un plan anti-Mbappé. Réponse : "Non, il n’y en a pas, vu qu’on n’a pas encore parlé de comment on allait jouer contre la France."

Autre détail amusant : Mbappé avait été flashé à 37 km/h face à l’Argentine en 8es de finale, ce qui avait fait forte impression dans le monde entier, jusque dans le groupe France (Thauvin : "Maintenant je l’appelle 37 !"), mais Nacer Chadli a, lui aussi, impressionné avec une pointe de vitesse contre le Japon enregistrée à 31,5 km/h. "Oui, mais moi, je n’étais pas à fond", a rigolé Chadli ce dimanche. Il y a fort à parier qu’il le sera mardi.

en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : France - Belgique