Dans l'actualité récente

Conf' de presse, interviews, débriefs de matchs ... le Pogba nouveau est arrivé

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Pogba sur sa personnalité
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-24T16:43:43.421Z, mis à jour 2018-06-24T16:44:51.131Z

Après quatre ans d'absence en conférence de presse avec les Bleus, Paul Pogba a fait son retour devant la presse, tout sourire. Une présence dans la lignée d'une stratégie de communication initiée il y a plusieurs semaines.

"Je vous aime tellement. Vous m'avez manqué." Voilà comment Paul Pogba, après quatre ans d’absence, est réapparu en conférence de presse avec l’équipe de France ce dimanche. Le milieu de terrain ne s’était plus exprimé dans ce cadre depuis le 10 juin 2014, à Ribeirao Preto, au Brésil, en pleine préparation du Mondial brésilien. 

Tout sourire, celui que l’on surnomme "La Pioche" est arrivé décontracté, casquette "FFF" vissée sur la tête et enfin heureux de satisfaire aux obligations en vigueur au sein de l'équipe de France et dont il était exempté depuis belle lurette : "Je ne suis pas trop bavard mais ça fait plaisir de vous voir tous ici, que pour moi. Ça fait du bien."

Un nouveau rapport aux médias

Pourtant, le joueur le plus bankable médiatiquement de l'équipe de France (avec Antoine Griezmann) se montrait jusqu'à présent très discret dans les journaux, soucieux de ne pas prêter le flanc aux critiques que son transfert à 100 millions d'euros ou ses bisbilles avec Mourinho avaient déclenchées. Mais ces dernières semaines, le joueur de 25 ans a changé de fusil d'épaule et multiplié les apparitions dans les médias. Dimanche dernier, Pogba était l'invité de Téléfoot, aux côtés de Didier Deschamps. Au début du mois, il accordait une interview-vérité à France Football ou ouvrait ses portes à Canal+ pour sa "Pog'Série". Tout au long de cette Coupe du monde, et après chaque rencontre des Bleus, il envoie de petites chroniques intitulées "Pogba Diaries" pour la chaîne américaine Fox Sports. 

Disponible et détendu en zone mixte, Pogba avait déjà prévenu qu’il allait s’ouvrir davantage à la presse : "Avant la compétition, j’ai dit que j’allais vous donner ça. C’est vrai que je ne suis pas très bavard, j’aime m’exprimer sur le terrain. Mais j’ai appris qu’il fallait donner un peu à tout le monde. J’ai vu que vous m’aimiez beaucoup donc je vous parle (rires)."

L'idéal pour développer sa "marque" ?

Déjà adepte du show "à l’américaine" sur les réseaux sociaux et alors que le concurrent d'e-Bay, l'américano-chinois Wish, ou encore Adidas n'hésitent pas à miser sur sa notoriété internationale, Pogba a adopté cette nouvelle stratégie de communication dans les médias à une période stratégique, quelques semaines avant la grande échéance du Mondial. 

Le but : capitaliser au maximum sur l’événement afin de développer sa popularité auprès du public français ainsi que sa propre marque, comme l’explique Pierre de la Ville-Baugé, directeur associé de l’agence Sport Market, dans L’Equipe de ce dimanche : "L’appétit pour les Bleus ne sera jamais aussi haut que pendant une Coupe du monde. Il a tout intérêt à communiquer maintenant, car c’est en ce moment que sa marque et son personnage sont le plus exposés. C’est un moment dont il ne peut pas se priver."

En conférence de presse ce dimanche, Pogba s’est néanmoins défendu de jouer un rôle dans sa communication et son attitude : "Je ne joue pas un rôle, je suis moi. Je m’épanouis, je prends du plaisir, j'ai toujours aimé rigoler, sourire, danser. Et le plus important, jouer au foot. Jouer une Coupe du monde, c'est un rêve de gosse, il faut en profiter au maximum." Une fraîcheur et une spontanéité qui font le bonheur des supporters, des journalistes et des annonceurs.