La France débute 2018 par une défaite face à la Colombie

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

RTS1P0EV
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-23T22:21:18.696Z, mis à jour 2018-03-23T22:21:56.747Z

L'Equipe de France a chuté face à la Colombie en gâchant une avance de deux buts.

A 85 jours de la Coupe du monde 2018, la France a chuté face à la Colombie. Flamboyante pendant 30 minutes et menant 2 à 0, elle s'est éteinte les 60 suivantes pour concéder une défaite évitable.

Une demi-heure de folie

Les Bleus avaient des fourmis dans les jambes. Après plusieurs mois sans jouer ensemble, ils avaient visiblement très envie de se retrouver pour emballer une rencontre de prestige face à un adversaire de prestige, 13e au classement FIFA. Un adversaire qu'ils avaient toujours battu jusqu'alors. Très bien rentrés dans leur match, les hommes de Didier Deschamps ont très vite été récompensés par Olivier Giroud, qui traînait dans la surface pour reprendre un centre de Lucas Digne mal repoussé par David Ospina (11e). L'attaquant de Chelsea en a profité pour inscrire son 30e but sous le maillot des Bleus, rejoignant Just Fontaine et Jean-Pierre Papin. La mainmise sur les trente premières minutes, où il y a eu du mouvement et de l'envie, s'est surtout illustrée sur le deuxième but de la France : un merveille de contre conclu par Thomas Lemar, parfaitement décalé par Kylian Mbappé (26e).

Déconcentration

Parce que la Colombie était menée 2 à 0 et, surtout, ne voyant pas le jour dans le jeu, on s'attendait à ce que la France continue d'enfoncer le clou pour offrir du spectacle et continuer à engranger de la confiance. C'était sans compter la réaction d'orgueil des coéquipiers de Radamel Falcao. Ils ont non seulement profité de la fébrilité soudaine des Bleus mais également trouvé les ressources physiques pour renverser la vapeur. Ils n'ont pas été sous l'eau suffisamment longtemps pour douter, Muriel ayant réduit le score très vite avec un centre tir mal apprécié par Hugo Lloris (28e). Ce but n'a pas eu le mérite de remettre la France dans le match. Déconcentrée et incapable de rappuyer sur l'accélérateur après la pause, elle a cédé à deux reprises : un plat du pied de Radamel Falcao sur une passe de James Rodriguez (62e) et un penalty concédé par Samuel Umtiti et transformé par Quintero (85e).

Faut-il s'inquiéter ?

Bien évidemment, il aurait mieux valu battre les Colombiens ce vendredi soir, pour débuter l'année 2018 et bien préparer les échéances à venir. On peut voir le verre à moitié plein - les 30 premières minutes - ou à moitié vide - le reste du match. Inconstante et manquant d'un soupçon de caractère, la France a surtout rappelé qu'elle pouvait être aussi flamboyante offensivement que fébrile défensivement. Il est encore trop tôt pour tout remettre en cause et cette défaite, nouveau faux-pas face à une équipe sud-américaine, sera peut-être un mal pour un bien : il est moins grave de perdre quand ça ne compte pas vraiment. Et Didier Deschamps connaît les manques de son équipe, ceux sur lesquels il doit travailler pour trouver des solutions au moment où ça comptera.