Ricardo Gareca : de bourreau à sauveur de la sélection péruvienne

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Ricardo Gareca
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-21T06:00:43.504Z, mis à jour 2018-06-21T06:19:20.043Z

Le sélectionneur argentin du Pérou Ricardo Gareca a permis à la Blanquirroja de retrouver la Coupe du monde après 36 ans d’absence. En 1985, alors attaquant de l’équipe d’Argentine, c'est lui qui avait empêché les Péruviens de participer à l’édition 1986.

Outre son air de ressemblance avec Iggy Pop, Ricardo Gareca est une vraie rock-star au Pérou. Il est le sélectionneur que la Blanquirroja attendait depuis 36 ans, le premier depuis 1982 – soit une éternité – à qualifier la sélection nationale pour la Coupe du monde.

Avant de prendre la tête de l’équipe du Pérou au mois de mars 2015, celui que l’on surnomme "El Flaco" (le maigre, ndlr) a été sacré champion du Pérou avec Universitario (2008) et a remporté trois championnats d’Argentine avec Vélez Sarsfield, de 2009 à 2012. Il a également atteint les demi-finales de la Copa Libertadores en 2011 avec le club argentin.

Sa première Coupe du monde

Mais son plus grand fait de gloire reste bien d’avoir remis de l'ordre dans la sélection et qualifié le Pérou pour le Mondial, 36 ans après leur dernière participation. C’est d’ailleurs lui qui avait empêché la Blanquirroja de disputer la Coupe du monde 1986 au Mexique. En effet, lors du match décisif entre l’Argentine et le Pérou le 30 juin 1985, celui que l’on surnomme également "El Tigre" pour sa capacité à jaillir dans la surface, avait inscrit le but de l’égalisation à 2 partout permettant aux Argentins de se qualifier, et l'élimination des Péruviens.



Le comble est que Ricardo Gareca n’avait pas été retenu par le sélectionneur argentin de l’époque pour participer à la compétition. En Russie, il vit donc son premier Mondial.


en savoir plus : equipe de pérou de football

Plus d'actualité