Dans l'actualité récente

Russie en huitièmes, Egypte éliminée : pourquoi les jeux ne sont pas encore faits dans le groupe A

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

000 1693A3
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-19T22:21:11.705Z, mis à jour 2018-06-19T22:22:10.671Z

S'ils ont fait carton plein en ce début de Mondial avec deux victoires face à l'Arabie Saoudite (5-0) et l'Egypte (3-1), les Russes ne sont toutefois pas assurés mathématiquement de voir les huitièmes de finale. L'inverse est tout aussi vrai pour l'Egypte.

En balayant l'Egypte ce mardi sur le score de 3-1 après avoir étrillé l'Arabie Saoudite jeudi 14 juin lors du match d'ouverture (5-0), la Russie voit se profiler doucement mais sûrement les huitièmes de finale de la compétition. Pourtant, la Sbornaya n'a pas tout à fait composté son billet pour le prochain tour.  

>> Russie-Egypte en un coup d'oeil

En effet, la sélection de Stanislav Tchertchessov pourrait, après un scénario catastrophe, rester à quai dans ce groupe A. Cela pourrait être le cas si l'Arabie Saoudite, équipe supposée la plus faible de la poule, bat l'Uruguay puis l'Egypte. Dans le même temps, la Russie devrait alors concéder une défaite lors du troisième et dernier match face à l'Uruguay. Toutefois, ce scénario paraît hautement improbable, étant donné la différence de buts très favorable de la Russie (+7).

Si la Russie n'est donc pas totalement assurée de jouer les huitièmes de finale, cela signifie donc que l'Egypte n'est pas encore rayée de la liste des potentiels qualifiés. Et ce malgré une aventure bien mal embarquée avec deux défaites face à l'Uruguay (1-0) et la Russie (3-1), en autant de rencontres disputées. 

Pour réaliser l'exploit de passer au tour suivant, les coéquipiers de Mohamed Salah devront compter sur deux victoires de la Russie et de l'Arabie Saoudite contre l'Uruguay, combinées à un succès conséquent des Pharaons contre l'Arabie Saoudite lors du troisième match de groupe. Au classement, la Russie compterait donc neuf points, devant trois équipes au même niveau, avec trois points. Tout se jouerait alors sur la différence de buts.