L'Espagne et le Portugal y sont presque : les scénarios pour ne pas rester sur le carreau

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Supporters Portugal Espagne
Par Yohan ROBLIN|Ecrit pour TF1|2018-06-23T15:55:13.230Z, mis à jour 2018-06-25T14:46:45.258Z

Trois équipes pour deux places. Dans le groupe B, l'Espagne et le Portugal sont en ballottage favorable pour poursuivre leur route dans cette Coupe du monde. Mais attention à l'Iran. La Team Melli a un énorme coup à jouer.

Avant l'ultime journée de la phase de poules de la Coupe du Monde, le suspense est quasi-entier dans le groupe B. Après deux matches, l'Espagne et le Portugal sont à égalité parfaite, avec un même nombre de points (4) et une même différence de buts (+1). Les deux nations sont les mieux placées pour accéder aux huitièmes de finale. Mais rien n'est fait pour les Espagnols et les Portugais. L'Iran, avec trois points, est toujours dans la course pour se qualifier. La Team Melli peut toujours créer la sensation lors de la dernière journée, lundi (20 heures).

L'Espagne qualifiée si...

La Roja de Fernando Hierro se rapproche des huitièmes. L'Espagne a besoin au minimum d'un nul contre le Maroc pour se qualifier. En revanche, une défaite compliquerait grandement la tâche de la sélection ibérique dans la suite de ce tournoi mondial. Si les Espagnols s'inclinent, en même temps que les Portugais, la différence de buts générale (+1 pour les deux équipes) sera étudiée. En cas de défaite de l'Espagne et du Portugal sur le même score, c'est le critère du fair-play (cartons jaunes et rouges) qui sera pris en compte. 

Cette situation pourrait aussi se présenter avec l'Iran. Si l'Espagne s'incline et que la Team Melli fait match nul contre les Portugais, le goal-average général (+1 pour l'Espagne, +0 pour l'Iran) décidera du qualifié.

>>> Le film du match Espagne-Iran

>>> Des buts et du caractère, l'Espagne a (presque) digéré sa crise

Le Portugal qualifié si...

À l'instar de l'Espagne, la Seleção das Quinas est en ballottage favorable pour entrevoir les huitièmes de finale. Une victoire ou un nul face à l'Iran suffirait au bonheur des coéquipiers de Cristiano Ronaldo. En cas de défaite, il leur faudrait en revanche compter sur un enchaînement assez incroyable de circonstances. Si le Portugal ne perd que d'un but et que l'Espagne s'incline par au moins un but de plus, c'est alors le goal-average général (+1 pour les deux équipes) qui les départagera. La qualification à l'arraché sera dès lors validée.

>>> Le film du match Portugal-Maroc

>>> "Il n'y a pas meilleur que lui" : l'interview de Georgina Rodriguez, la compagne de CR7


L'Iran qualifié si...

La Team Melli n'a pas dit son dernier mot. Opposés au Portugal, les hommes de Carlos Queiroz - avec trois points au compteur - sont toujours en lice pour obtenir un billet pour la suite de la compétition. Une victoire leur assurerait une place en huitièmes de finale, peu importe le résultat de l'Espagne dans l'autre match. En cas de match nul face CR7 et consorts, les Perses devront compter sur une défaite de l'Espagne de plus d'un but face au Maroc pour passer grâce à une meilleure différence de buts (+1 pour l'Espagne, +0 pour l'Iran).

>>> Un membre du staff iranien hospitalisé après le but annulé contre l'Espagne


Pour rappel, le Maroc est éliminé après ses deux défaites contre l'Iran et le Portugal (1-0 à chaque fois)

en savoir plus : Equipe d'Espagne de Football, equipe de portugal de football, Equipe d'Iran de Football