La magnifique joie des Thaïlandaises après leur but contre la Suède

COUPE DU MONDE 2019 - Écrasée par la Suède (5-1), dimanche, à Nice, la sélection de Thaïlande a dignement fêté son premier de la compétition.

La magnifique joie des Thaïlandaises après leur but contre la Suède

Il y a des moments de vie qui valent toutes les victoires et tous les titres au monde. La joie vécue par la sélection de Thaïlande après avoir marqué son premier but de la compétition en a été le parfait exemple.

Le but marqué par Kanjana Sungngoen, à la 91e minute de la rencontre contre la Suède, à Nice, a donc été fêté comme il se doit par la sympathique sélection asiatique qui ne s'attendait pas à trouver l'ouverture après 90 minutes d'enfer.

"Beaucoup de joueuses avaient peur d'entrer sur le terrain"

Bonheur sur le terrain, explosion de joie sur le bord du terrain pour le staffe technique et les joueuses : voilà comment un simple but est devenu le plus beau moment de cette Coupe du monde 2019.

Interrogé sur ce moment spécial, Nuengrutai Srathongvian,la sélectionneuse de la Thaïlande, s'est dit heureuse pour ses joueuses. "Ce but a une grande portée, c'était un but difficile à arracher face à une redoutable équipe comme la Suède. Notre préparation a fini par payer, nous avons eu plus d'occasions aujourd'hui, ce but nous a fait sourire et nous a rempli de joie", a-t-déclaré après la rencontre.

Mais qui dit joie, ne dit pas manque de lucidité pour autant. "Avoir réussi à marquer une fois, c'est un succès relatif, mais nous devons continuer de progresser pour nous approcher des autres superbes équipes de cette Coupe du monde", a poursuivi la sélectionneure. "Nous avons progressé mentalement, beaucoup de joueuses avaient peur d'entrer sur le terrain après notre lourde défaite (13-0 contre les Etats-Unis, ndlr), nous devions régler les dysfonctionnements du premier match."

Pas une première pour la Thaïlande en Coupe du monde

Pour rappel, ce n'est pas le premier but de l'histoire de la Thaïlande en Coupe du monde.

La pionnière se Orathai Srimanee, qui avait trouvé l'ouverture lors de la victoire face à la Côte d'Ivoire, le 11 juin 2015 à Ottawa.

Alexandre Coiquil

Vidéos associées

News associées