Les Etats-Unis battent l'Espagne dans la douleur et retrouvent les Bleues en quarts

les-etats-unis-battent-lespagne-dans-la-douleur-et-retrouvent-les-bleues-en-quarts-63420467
COUPE DU MONDE 2019 - Accrochés par une Espagne méritante, les Etats-Unis ont décroché dans la douleur leur billet pour les quarts (1-2). Ce sera face à la France, vendredi prochain.

Dans la douleur, les Etats-Unis filent en quarts de finale

Une victoire sans briller. Bousculées et mis en échec par une bonne sélection d'Espagne, les Etats-Unis ont décroché sans briller leur billet pour les quarts de finale de la compétition, lundi, à Reims.

Vainqueur d'une tête (2-1), grâce à deux penaltys transformés par Megan Rapinoe (7e, 75e), la sélection de Jill Ellis a quand même fait respecter la hiérarchie. La suite ne sera une surprise pour personne : ce sera un quart de finale face à l'équipe de France, vendredi soir prochain (21h00), au Parc des Princes. Le match qu'on attendait depuis longtemps aura donc bien lieu. Ce France-Etats-Unis ce sera le France-Brésil de 1998. Mais ce sera un quart de finale.

Et bonne nouvelle pour les Bleues : Team USA n'est pas injouable, ni invincible. Et elle ne vient pas d'une autre planète. Cette équipe vit sur Terre. Ce huitième de finale, joué sous un soleil de plomb, aura servi à démystifier ce qu'il se dit autour de cette sélection américaine. Mises en difficulté par l'engagement physique des joueuses de Jorge Vilda, trop prudent son approche, et pas toujours réglées au niveau de la relance, les Américaines ont manqué de liant dans l'ensemble. C'est qui leur a coûté le but égalisateur de Jennifer Hermoso, servie sur un plateau après une erreur de relance.

On retiendra évidemment une chose de ce huitième de finale. Ce penalty accordé aux Etats-Unis à un quart d'heure du terme, pour une faute pleine de mystère de Virginia Torrecilla sur Rose Lavelle. Après consultation du VAR, Katalin Kulcsar, l'arbitre de la rencontre, a décidé de conforter sa décision de siffler penalty. Plutôt agréable, ce match s'est terminé d'une drôle de manière. Pour Team USA, peu importe la manière, le principal c'est le résultat.

Le chiffre : 1

1 - Les Etats-Unis ont encaissé leur premier but de la compétition face à l'Espagne.

Alexandre Coiquil

News associées