Les Pays-Bas filent dans le dernier carré

Les Pays-Bas filent dans le dernier carré
COUPE DU MONDE 2019 - Les Pays-Bas ont décroché leur billet pour les demi-finales en battant l'Italie (0-2), à Valenciennes.

Les Pays-Bas filent dans le dernier carré

Les Pays-Bas ont décroché leur billet pour les demi-finales du Mondial féminin de football en battant difficilement (2-0) l'Italie, surprise de la compétition, samedi dans la chaleur de Valenciennes.

Les Néerlandaises, dominatrices mais maladroites, l'ont emporté grâce à des buts tardifs de Vivianne Miedema (70e) et Stefanie van der Gragt (80e).

Les Bataves, championnes d'Europe en titre, atteignent le dernier carré mondial pour la première fois de leur histoire et découvriront également les Jeux olympiques, en 2020 à Tokyo.

Soutenus comme depuis le début du tournoi par une marée orange de supporters, les Pays-Bas affronteront mercredi à Lyon l'Allemagne ou la Suède pour une place en finale.

Samedi, l'Italie a tenu la dragée haute à son adversaire en première période, avant de s'effondrer lors du second acte.

Elles ont dit

Sarina Wiegman, sélectionneure des Pays-Pas

"Je suis très fière de l'équipe. On a des très bonnes joueuses. Depuis notre victoire à l'Euro 2017 on a gagné beaucoup en confiance et on devait améliorer notre jeu, ce qu'on a fait pour pouvoir être performant durant cette Coupe du monde."

"Aujourd'hui, on s'est procuré de nombreuses occasions de but et on a prouvé qu'on avait un très bon niveau. Il y a un fabuleux esprit d'équipe. Je suis plus fière que surprise par notre parcours."

Milena Bertolini, sélectionneure de l'Italie

"Je ne m'attendais pas à ce qu'on fasse un si beau tournoi. Quand on a quitté l'Italie, on ne s'attendait pas à atteindre les quarts de finale. Nous sommes tristes de la défaite ce soir, mais nous sommes fières de notre beau parcours durant cette Coupe du monde."

"Les joueuses doivent être fières de ce qu'elles ont fait. Elles ont permis aux gens en Italie de tomber amoureux du foot féminin donc ça doit être un point de départ pour aller encore plus loin dans les années à venir. On ne doit pas oublier que nos joueuses sont amateures et ont affronté des joueuses professionnelles."

Vidéos associées

News associées