Le maillot du Pérou, le plus mythique de la compétition

maillot-perou-plus-mythique-de-competition-6801746
Du Pérou, qui affronte la France ce jeudi à 17 heures à Ekaterinbourg, on connait surtout le maillot. Sans faire offense à André Carrillo, la tunique blanche barrée de rouge, inchangé depuis plusieurs décennies, est plus mythique que lui.

Trente-six ans ans que l’on avait plus vu ce maillot en Coupe du monde. Pourtant, il s'impose commel’un des plus mythiques du football. Blanc, barré d’une large diagonale rouge, il est beau. Mais surtout, il n’a quasiment pas changé depuis que la sélection péruvienne l'a adopté depuis plus de 80ans. En effet, depuis que les équipementiers se succèdent pour designer et vendre les maillots des sélections nationales, opérant toujours quelques changements pour se différencier de leurs concurrents, aucun d’entre eux n’a osé toucher à celui du Pérou. Pourtant pas moins de neuf marques se sont succédées pour le fabriquer, n’opérant que des transformations minimes.Pour cette Coupe du monde 2018, l'Anglais Umbro a simplement élargi la bande rouge et ajouté un liseré doré.


Inspiré de la tunique de River Plate

Ce mythique maillot est inspiré de celui du club argentin de River Plate qui jouait, lui, avec une tunique blanche barrée de rouge au début du siècle. L’équipe finit par l’abandonner au bout d’un an pour des bandes rouges et blanches verticales, et ne revient à la diagonale rouge qu'en 1932. La Blanquirrojal’aurait adopté officiellement lors des Jeux olympiques de Berlin en 1936. Trois ans plus tard, les Péruviens remportent leur première Copa América et ne quittent plus leur maillot.


News associées