Dans l'actualité récente

Maté, viande et fromage : ces sélections sont venues les valises (bien) pleines

Voir le site Coupe du monde de la FIFA 2018

RTS1JHCC
Par Delphine DE FREITAS|Ecrit pour TF1|2018-06-13T08:11:57.066Z, mis à jour 2018-06-13T13:48:40.685Z

Avaient-elles peur de ne pas apprécier la cuisine locale ? Pour ne prendre aucun risque, certaines sélections ont emporté avec elles en Russie de quoi remplir les frigos pour toute la durée de la compétition.

Un esprit sain dans un corps sain. La recette d’une Coupe du monde réussie passerait-elle par les cuisines ? Il faut croire que oui quand on observe avec un peu d’attention le contenu des bagages de certaines sélections. Car en plus des traditionnels équipements, des maillots aux ballons, les soutes des avions qui les ont emmenés en Russie regorgeaient de… nourriture.


Les Argentins ainsi débarqué avec "trois tonnes de produits traditionnels", a indiqué l’ambassadeur argentin en Russie à l’agence russe TASS. Les chefs chargé de cuisiner bœuf, porc, dulce de leche et autres spécialités argentines sont même arrivés à Bronnitsy, le camp de base argentin, avant les joueurs de l’Albiceleste. Histoire de préparer le terrain. Et surtout les assiettes.


Lionel Messi et ses coéquipiers pourront aussi trinquer au maté, infusion traditionnelle dont raffolent les joueurs sud-américains -  et Antoine Griezmann. En cas de rupture de stock, les Argentins pourront toujours se tourner vers l’Uruguay. La Celeste a passé la douane russe avec 180 kg de maté dans les sacs, rapporte Referi. Patates douces, coings et confiture de lait ont également fait le voyage depuis l’Amérique du Sud.


Les Bleus ont commandé 400 kg de fromage russe


Le ministre uruguayen de l’Agriculture a lui-même mis la main à la pâte pour obtenir auprès des autorités russes un certificat spécial, nécessaire pour faire entrer 30 kg de dulce de leche sur le territoire. Les Français n’ont pas tenté le diable et ont joué la carte de la couleur locale pour leur péché mignon : le fromage. Une équipe de Quotidien est allée à Istra, à la rencontre du nouveau fromager officiel des Bleus. Lequel nous apprend que le staff tricolore lui a commandé... 400 kg de ses produits.


Il y a quatre ans, les Portugais avaient traversé l'Atlantique avec 200 kg de morue, 20 kg de saucisses, 48 bouteilles d'huile et beaucoup, beaucoup de fromage. Leur liste de courses avait été publiée sur le site officiel de la Fédération portugaise. A deux jours du coup d'envoi du Mondial 2018, on attend avec impatience celle des produits emportés en Russie.






en savoir plus : Equipe du Portugal de Football, Equipe d'Argentine de Football, Equipe de France de Football, Equipe d'Uruguay de Football