Mexique-Suède (0-3) : le match en un coup d’œil

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

000 16I4KV
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-27T17:11:01.110Z, mis à jour 2018-06-27T18:22:58.452Z

La Suède et le Mexique se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde ce mercredi, à l’issue de la victoire, dans le groupe F, des premiers sur les seconds 3 buts à 0, mercredi 27 juin.

A l'issue de leur match, la Suède et le Mexique se sont emparés des deux premières places du groupe F, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale. Le Mexique peut surtout remercier la Corée du Sud, qui en s'imposant 2-0 face à l'Allemagne, lui a permis de conserver la deuxième place du groupe malgré sa défaite.

Le match en bref 

Le Mexique s'est montré fébrile tout au long de cette rencontre, et n'a jamais réussi à percer la défense suédoise. Il faut dire que les coéquipiers de Javier Hernandez n'étaient pas les seuls maîtres de leur destin, et ont peut-être eu du mal à gérer l'enjeu de cette rencontre. Ils sont aussi tombés sur une équipe suédoise bien regroupée, souvent dangereuse sur coups de pied arrêtés, et surtout beaucoup plus réaliste (5 tirs cadrés sur 13 tentatives, contre 3 tirs cadrés sur 19 pour le Mexique). 

Après une première mi-temps fermée, Ludwig Augustinsson a ouvert le score à la 50e minute ; avant que le capitaine Andreas Granqvist ne double la mise sur penalty à la 61e. Alors que le Mexique tentait de revenir, Edson Alvarez poussait le ballon dans ses propres cages. Jamais les joueurs de la Tri n'ont vraiment inquiété le portier suédois, se contentant tout au long du match de tenter des frappes de loin, sans succès.

Un homme dans le match 

Andreas Granqvist a guidé son équipe tout au long du match. Il est l'un des premiers à s'être montré dangereux sur coup de pied arrêté, avant d'assumer son rôle de capitaine en se positionnant dans la surface pour tirer le penalty accordé aux Suédois à l'heure de jeu. Sans trembler, il a placé le ballon au fond des filets d'Ochoa.

Andreas Granqvist est le premier joueur de l'histoire de la Suède à marquer deux penalties en Coupe du monde (après celui inscrit contre la Corée du Sud). 

La stat' qui tue 

Depuis la Coupe du monde 1950, la Suède a fait son retour dans le tournoi après 12 ans d’absence à deux reprises. Et à chaque fois elle n’avait pas passé les phases de poule. En effet, elle avait été éliminée au premier tour en 1970 après avoir manqué les éditions 1962 et 1966 ; et elle avait quitté la compétition au même stade en 1990 après avoir manqué les éditions 1986 et 1982. Elle a conjuré le sort cette année : absente des Mondiaux 2014 et 2010, cette fois-ci, la Suède poursuit sa route.


en savoir plus : Equipe de Suède de Football, Equipe du Mexique de Football