Suarez-Cavani, ce duo de cracks qui fait rêver la Celeste

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

000 15U3HH
Par Antoine LLORCA|Ecrit pour TF1|2018-06-15T09:33:39.186Z, mis à jour 2018-06-15T11:44:19.423Z

Opposée à l'Egypte pour son premier match du Mondial (à 14 heures à Iekaterinbourg), l'Uruguay va pouvoir se reposer sur une des meilleures doublettes offensives du Mondial.

El-Shenawy est prévenu : Luis Suarez et Edinson Cavani devraient démarrer la rencontre face à l'Egypte tous les deux en pointe. Le portier des Pharaons ne pouvait pas l'ignorer : le sélectionneur de l'Uruguay Oscar Tabarez s'en remet souvent à son tandem offensif.

Deux attaquants au top cette saison

Loin d’être favorite de la compétition, l’Uruguay peut toutefois prétendre comme en 2010 (demi-finale perdue face aux Pays-Bas) aller loin grâce à sa doublette d’attaquants, probablement une des meilleures du tournoi. Tout d’abord, parlons un peu de Luis Suarez : à 31 ans, le "Cannibale" participe à sa troisième et peut-être dernière Coupe du monde. Celui qu’on considère comme le "salopard" du Mondial, après sa main en quart de finale face au Ghana en 2010 et sa morsure sur Chiellini en 2014, sort d’une saison monstrueuse avec le FC Barcelone : l’attaquant de la Celeste a inscrit 31 buts et délivré 18 passes décisives en 51 matchs disputés. 

Edison "El Matador" Cavani n’est pas en reste. Avec le PSG, "Edi" a marqué 35 buts et délivrés 12 passes décisives toutes compétitions confondues.

Une autre force des deux joueurs ? Leur fraîcheur. Éliminés tôt en Ligue des champions avec le FC Barcelone et le PSG, les deux hommes ont pu s’économiser sur la fin de la saison.

Suarez, le serial buteur de la Celeste

Depuis qu’il a intégré la sélection uruguayenne en 2007, Suarez a inscrit la bagatelle de 51 buts avec sa patrie en 98 sélections. Une statistique impressionnante qui fait de lui l’Uruguayen le plus prolifique de l’histoire de sa sélection. Son dernier but avec l’Uruguay remonte au seul et unique match de préparation de la Celeste pour ce Mondial face à l’Ouzbékistan le 8 juin dernier.

Pourtant excellent en club, "El Matador" (31 ans, 100 sélections) n’est pas autant en réussite que son acolyte avec l'Uruguay. Appelé en équipe nationale il y a dix ans, il n’a inscrit "que" 48 buts avec la Celeste. Alors oui, c’est énorme aussi mais le joueur n’a pas toujours joué au niveau qui est le sien en club avec la sélection. Et c’est pour toutes ces raisons que l’Egypte va devoir grandement se méfier d’une des doublettes d’attaquant les plus attendues de ce Mondial. 

Compositions probables :
Egypte : El Shenawy - Gabr, Hegazy, Fathi, Abdel Shafi; Hamed, El Neny, Trezeguet, Said - Sobhi, Mohsen
Uruguay : Muslera - Varela, Gimenez, Godin, Caceres - Nandez, Vecino, Bentancur, De Arrascaeta - Cavani, Suarez