Mondial 2018 : Neymar, Carvajal, Neuer… incertitudes chez les favoris

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

RTX66CNO
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-27T09:36:59.527Z, mis à jour 2018-05-27T09:58:51.402Z

Neymar, Neuer, Carvajal… le doute plane sur ces joueurs à 18 jours du Mondial en Russie (14 juin-15 juillet), dont leurs sélections respectives - Brésil, Allemagne, Espagne - font partie des favorites pour le titre.

A un peu plus de deux semaines du début de la Coupe du monde (14 juin-15 juillet), la plupart des joueurs ont rejoint leurs sélections. On fait le point sur les trois favoris de la compétition : l’Espagne, l’Allemagne et le Brésil, où des doutes subsistent sur certains joueurs.

Brésil : Neymar au centre de l’attention

Tous les regards étaient tournés vers lui. Neymar a retouché le ballon à l’entraînement. Blessé il y a trois mois lors d’un match face à Marseille avec le PSG, le Brésilien se remet doucement. Jeudi dernier, l’ancien Barcelonais a participé à sa première opposition avec ballon. « Neymar s’est bien entraîné » a assuré son coéquipier Fred. L’attaquant parisien a cependant semblé ressentir par instants une petite gêne au niveau du pied opéré et a pu avoir une certaine retenue dans les duels. « Je pense qu’à un moment, il a peut-être ressenti une douleur après avoir frappé dans le sol, mais rassurez-vous, il va bien » a affirmé Fred, en conférence de presse. Mercredi, le préparateur physique de la Seleção avait affirmé que Neymar se remettait « mieux que prévu ».

Durant l’opposition à l’entraînement, outre Neymar, Marquinhos était dans le onze titulaire, ce qui semble indiquer que le défenseur du PSG tiendrait la corde pour former la charnière centrale avec Miranda, ce qui reléguerait Thiago Silva sur le banc. Jeudi, le latéral Fagner et l’attaquant Douglas Costa n’ont pas participé à l’entraînement et se remettent de blessures à la cuisse.

Tite, le sélectionneur brésilien, attend l’arrivée de trois joueurs. La latéral Marcelo, le milieu Casemiro et l’attaquant Firmino étaient absents pour cause de finale de Ligue des champions (victoire du Real face à Liverpool, 3-1, samedi soir). Les deux Madrilènes et le joueur des Reds vont rejoindre les Auriverdes ce lundi 28 mai à Londres.

Avant de débuter son Mondial, le Brésil va disputer deux matches amicaux. Face à la Croatie le 3 juin à Liverpool, puis contre l’Autriche le 10 juin à Vienne.

Allemagne : l’énigme Neuer

Au pays des tsars, l’Allemagne, championne du monde en titre, compte bien rester sur son trône. La Mannschaft fait naturellement partie des favoris pour soulever le trophée le 15 juillet prochain. Si Joachim Löw, a des certitudes - en premier lieu sur la puissance collective de son groupe - il conserve néanmoins quelques doutes, notamment au poste de gardien. Quid de Manuel Neuer ? Le colosse allemand sera-t-il apte à disputer la Coupe du monde ? En tout cas, Löw veut le croire. « Tout se passe comme prévu et la semaine prochaine je m’attends à ce qu’il participe à l’entraînement, a déclaré le sélectionneur. Il s’est entraîné une semaine au Bayern. Ici, il s’entraîne pleinement et peut également gérer le niveau d’intensité. » Neuer n’a plus joué depuis sa blessure au pied gauche en septembre. « Nous verrons au jour le jour. S’il a le sentiment qu’il est à 100%, alors il peut venir en Russie. S’il y avait des problèmes, nous aurions besoin d’en discuter », a indiqué Löw. En cas de forfait de Neuer,  Marc-André ter Stegen (26 ans, FC Barcelone) gardera les cages allemandes en Russie. Joachim Löw, qui a prolongé son contrat avec la Mannschaft jusqu’en 2022, a présélectionné 27 joueurs, dont l'attaquant du SC Fribourg Nils Petersen. Il a jusqu’au 4 juin pour annoncer sa liste définitive des 23.

L’Allemagne va jouer deux matches de préparation. Contre l’Autriche, le 2 juin, puis face à l’Arabie Saoudite le 8.

Espagne : Carvajal, la tuile

Kiev, samedi soir - 36e minute de jeu. Dani Carvajal s’écroule sur la pelouse du stade Olympique pendant la finale de la Ligue des champions. Le latéral droit du Real Madrid reste allongé après avoir tenté une talonnade et sort finalement, en pleurs, grâce à l’aide de deux médecins sur lesquels il s’appui pour marcher. La détresse de l’Espagnol est poignante. Il pourrait louper le Mondial. La chaîne Cadena COPE a indiqué qu’il souffrirait d’un problème à l’ischio tibiale droit. Le Madrilène, qui venait de se remettre d’une blessure contractée lors du match face au Bayern en C1, s’est donc blessé au pire des moments. Julen Lopetegui, qui a déjà livré sa liste des 23, devra peut-être revoir ses plans dans les prochains jours. Le sélectionneur de la Roja a jusqu’au 4 juin pour dresser sa liste définitive.

L’Espagne va disputer deux matches de préparation avant le début de la compétition. Face à la Suisse le 3 juin, puis face à la Tunisie le 9.


RTX66CNO

Les larmes de Daniel Carvajal, sorti sur blessure en finale de Ligue des champions. L'Espagnol pourrait manquer le Mondial (REUTERS/Gleb Garanich)

en savoir plus : Equipe du Brésil de Football, Equipe d'Espagne de Football, Equipe d'Allemagne de Football