Que sait-on de la cérémonie d'ouverture ?

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du monde de la FIFA 2018 - Vivez la Coupe du monde 2018 en Russie sur TF1 !
Par la rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-14T07:25:21.118Z, mis à jour 2018-06-14T10:48:17.360Z

C'est le grand jour ! Ce jeudi 14 juin, la Coupe du monde débute enfin. Une demi-heure avant le match entre la Russie et l'Arabie saoudite (17h), Robbie Williams (mais pas que) va faire le show.

Ne vous attendez pas à un grand show de plus d'une heure célébrant la grandeur de la Russie. La Fifa a annoncé la couleur lorsqu'elle a dévoilé le programme de la cérémonie d'ouverture qui marquera, à 16h30, le coup d'envoi de la compétition : cette fois, le concert fera le lever de rideau du tout premier match entre le pays-hôte et l'Arabie saoudite (17h sur TF1). 

Qui assure le show ?

En effet, à 16h30, sous les yeux d'El Fenomeno Ronaldo, invité pour l'occasion, Robbie Williams, le chanteur anglais et la soprano russe Aida Garifullina, monteront sur la scène du Loujniki Stadium, la plus grande enceinte sportive du pays, à peine une demi-heure avant le coup d’envoi. L'ancien membre de Take That, qui a connu une histoire chahutée avec la Russie, s'est dit "tellement heureux et impatient d'y retourner pour ce moment si unique". 500 danseurs, et autres gymnastes sur trampolines devraient également mettre l'ambiance. 

Will Smith sera-t-il là ?
 
A priori non. La Fifa, lors de l'annonce du "casting" , n'a pas dit le moindre mot au sujet du chanteur/acteur américain à qui l'on doit pourtant "Live it up", l'hymne du Mondial avec le Portoricain Nicky Jam et la chanteuse albanaise Era Istrefi. 

Quand et comment la regarder ? 
Sur TF1 et LCI, ce jeudi, à partir de 15h30. On vous raconte ici tout ce qu'il se passe sur la pelouse et en tribunes

Quels dirigeants étrangers présents ?
Dans la corbeille du Loujniki Stadium, les dirigeants de l'Azerbaïdjan, de la Biélorussie, du Kazakhstan, du Kirghizistan, de la Moldavie, du Tadjikistan et de l'Ouzbékistan seront bien là, selon la liste officielle publiée par le Kremlin. Tout comme ceux de la Bolivie, du Panama, du Rwanda et le président du Paraguay. Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane et le nouveau Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, sont également annoncés. L'affaire Skripal ayant jeté un froid entre certains pays européens et la Russie, le Royaume-Uni a indiqué qu'aucun membre de la famille royale, ni du gouvernement, ne fera le déplacement en Russie. De son côté, Emmanuel Macron a toutefois annoncé lors de sa visite à Clairefontaine qu'il rendrait visite aux Bleus s'ils venaient à passer les quarts de finale.