Mondial 2018 : comment se portent les futurs adversaires des Bleus

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Danemark
Par Farid Sarr|Ecrit pour TF1|2018-03-28T08:35:36.023Z, mis à jour 2018-03-28T14:01:31.311Z

À l'approche du Mondial 2018, toutes les nations engagées ont entamé leur préparation. L'occasion de mettre en lumière l'état de forme des futurs adversaires des Bleus.

Lors de leurs deux dernières sorties (2-3-1-3) face à la Colombie et la Russie, les Bleus ont alterné le chaud et le froid. Toutefois reste à savoir si les hommes de Didier Deschamps ont du souci à se faire au regard des performances du Pérou de l'Australie et du Danemark,  qui tenteront de leur barrer la route dans le groupe C du Mondial russe. 

L'Australie tient tête à la Colombie 

La formation entraînée par le Néerlandais Bert van Marwijk, 37e au classement Fifa, ne devrait pas en théorie constituer un adversaire redoutable pour les Bleus. Méfiance tout de même. Car les Australiens ont réussi là où les Bleus ont échoué. Danny Vukovic, auteur d'un arrêt sur penalty en fin de partie, a permis à son équipe d'arracher le point du nul face à la Colombie. Encourageant. Un succès qui vient redonner confiance à une équipe largement battue par la Norvège (1-4). Les Bleus sont prévenus, le moindre relâchement pourrait être synonyme de mauvaise surprise.

 Le Pérou fait forte impression 

Si l'équipe de France a opté pour une équipe sud-américaine en défiant la Colombie, c'est en partie pour préparer la rencontre face au Pérou. Historiquement (54e au classement Fifa), cette nation ne présente pas de réels dangers, toutefois les Péruviens sont en grande forme, comme l'attestent leurs récentes performances. «J'ai regardé le Pérou à 2h du matin face à la Croatie. C'est des morts de faim», clamait Didier Deschamps à Téléfoot. Ricardo Gareca et ses joueurs ont une nouvelle fois confirmé. Déjà vainqueurs à la surprise générale des Croates (2-0), les Péruviens ont facilement disposé de L'Islande (3-1) pour terminer en beauté leur série de matches du mois de mars. Un adversaire à prendre au sérieux. 

Le Danemark sur un courant alternatif 

Le Danemark a été tenu en échec par le Chili ce mardi (0-0). Une rencontre durant laquelle aucune des deux équipes n'a su tirer son épingle du jeu. Ces matches de préparation n'auront pas levé tous les doutes au sujet de cette nation (20e au classement Fifa). La victoire de ces derniers sur la modeste équipe du Panama (1-0) n'est pas gage de certitude. Leur dernière sortie face aux Chiliens, adversaires bien plus coriaces, le confirme.  

en savoir plus : equipe de pérou de football