Pourquoi n’appelle-t-on les Brésiliens que par leurs prénoms ?

Pourquoi n’appelle-t-on les Brésiliens que par leurs prénoms ?
Neymar, Taison et même le sélectionneur Tite ont laissé leurs noms de famille au placard une fois entrés sur le terrain. Un choix qui reflète la culture brésilienne et qui s’explique aussi pour des raisons pratiques.

Ne cherchez pas leurs noms complets sur la feuille de match ou sur leurs maillots, vous n’êtes pas près de les trouver. Ce sont leurs prénoms, voire leurs surnoms que les Brésiliens ont choisi d’afficher dans leur dos. Rien de très étonnant quand on sait que même l’ancien président ne se fait pas appeler par son nom complet. "C’est Lula. Pas Luiz Inacio ou président Da Silva. Je parie que si vous demandez à 20 Brésiliens, 19 vous diraient que nous n’avons jamais eu président Da Silva", explique Lyris Wiedemann, professeur de portugais à l’université de Stanford, dans .

News associées