Dans l'actualité récente

Non, l’arbitre de Portugal-Maroc n’a pas demandé son maillot à Ronaldo

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

000 16A3LQ
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-21T19:18:26.989Z, mis à jour 2018-06-21T19:18:28.748Z

La FIFA a réfuté avec vigueur, jeudi, les accusations d’un joueur marocain qui affirmait que Mark Geiger avait demandé à récupérer le maillot de l’attaquant portugais à l’issue de la rencontre. L’occasion de rappeler à tous "leur devoir de respecter tous les principes du fair-play".

Les allégations n’ont pas plu à la FIFA. Mais alors pas du tout. L’association a dénoncé, jeudi, les accusations d’un joueur marocain qui affirmait que l’arbitre de la rencontre Portugal-Maroc avait profité de la mi-temps pour demander son maillot à Cristiano Ronaldo. La star du Real Madrid a inscrit l’unique but de la rencontre, éliminant ainsi les Lions de l’Atlas de la compétition. 

"Je ne sais pas à quoi il est habitué mais il était très impressionné par Cristiano Ronaldo et j’ai entendu Pepe dire qu’il lui avait demandé en première période s’il pouvait avoir son maillot", a déclaré Nordin Amrabatau micro de la télévision néerlandaise NOS.

Déjà un coup de gueule de Hervé Renard sur l'arbitrage


"Mark Geiger réfute avec force ces propos et assure catégoriquement qu’une telle requête n’a pas été faite", peut-on lire dans un communiqué de la FIFA relayé par The Telegraph. "La FIFA condamne sans équivoque ces allégations", poursuit le texte, rappelant que ses arbitres étaient "soumis à des instructions claires concernant leur comportement et leur relation avec les équipes de ce Mondial". L’arbitre "a agi d’une manière exemplaire et professionnelle", souligne encore la FIFA. Avant de rappeler aux équipes participantes "leur devoir de respecter tous les principes du fair-play". Un au sélectionneur Hervé Renard qui avait déjà vivement critiqué l’arbitrage à l’issue de la rencontre.



en savoir plus : Equipe du Maroc de Football