Quels records sont déjà tombés ?

Quels records sont déjà tombés ?
A chaque Coupe du monde son lot de records. On revient sur ceux qui ont déjà été battus lors de la première semaine de ce Mondial russe.

La Colombie a écopé d’un carton rouge sur sa toute première faute, lors de son premier match de poule contre le Japon (perdu 1 à 2). Une première dans l’histoire du Mondial. Sorti par l'arbitre au bout de 2 minutes et 56 secondes de jeu à l'adresse de Carlos Sanchez, il s’agissait en revanche du deuxième carton rouge le plus rapide de l’histoire de la Coupe du monde. Jusque-là, le record était détenu par l’Uruguayen José Batista, dégainé 56 secondes après le coup de sifflet, lors d'un match contre l'Ecosse.

CR7, joueur le plus âgé à inscrire un triplé

Le Portugais Cristiano Ronaldo est devenu à 33 ans et 4 mois le joueur le plus âgé de l’histoire à inscrire au moins 3 buts lors d’un même match en Coupe du monde. Avec 85 réalisations, le boss de la Seleçao das Quinas est également passé devant le légendaire Ferenc Puskas (84, entre 1945 et 1956) en temps que "meilleur scoreur européen en match international". Ne reste plus que devant lui l'Iranien Ali Daei (104 buts avec la Team Melli).

Un gardien inoxydable

Le doyen des "Pharaons" est plus que jamais immortel ! Le mythique gardien égyptien Essam El-Hadary, aligné d'entrée de jeu lundi face à l'Arabie Saoudite, est enfin devenu à 45 ans et 161 jours, le joueur le plus âgé à disputer une phase finale de Coupe du monde.

Le nombre de passes pour une équipe lors d'un match

Lors du huitième de finale Espagne-Russie (1-1, 3-4 t.a.b.), la Roja a réussi la bagatelle de 1006 passes en 120 minutes (contre seulement 191 pour la Sbornaya). Une performance jamais réalisée par une équipe en Coupe du monde depuis qu'Opta analyse la compétition en 1966. Cela dit, cela n'a pas empêché la Russie d'éliminer l'Espagne aux tirs aux buts.

News associées