Oublié Neymar, le sauveur de la Seleçao, c'est Coutinho

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Coutinho, brésil Costa
Par Edwy Malonga|Ecrit pour TF1|2018-06-27T21:11:18.598Z, mis à jour 2018-06-27T21:12:27.218Z

Le joueur du FC Barcelone éclabousse de son talent, mais aussi de sa hargne, le début de Mondial assez timoré des Brésiliens.

Il n'est peut-être pas celui que l'on attendait le plus. Et pourtant. Déjà précieux lors de la première rencontre des Brésiliens contre la Suisse puisqu'il fut l'auteur du seul - et magnifique - but des siens (voir la vidéo ci-dessus), Philippe Coutinho a encore montré la voie ce vendredi, à Saint-Pétersbourg, contre le Costa Rica. Il a d'ailleurs été élu homme du match. Face à une équipe regroupée, l'ancien Red de Liverpool n'a jamais cessé d'orienter le jeu, de chercher les décalages et décocher des frappes lointaines dès que possible.

>> Brésil-Costa Rica (2-0) : le match en un coup d’œil

Une capacité à faire "jouer les autres", dont Neymar, leader attendu, ne peut se targuer pour l'instant. De fait, le joueur du PSG a souvent tendance à s'enfermer dans des gestes techniques de hauts vols et autres dribbles chaloupés, pas toujours efficaces sur le pré même s'ils suffisent à faire se lever les foules. 

Le véritable 10 du Brésil

Face à la Serbie ce mercredi (2-0), Coutinho a une fois de plus brillé dans l'entrejeu, se montrant très disponible pour ses coéquipiers et délivrant une nouvelle passe décisive pour le premier but brésilien, inscrit par son coéquipier du FC Barcelone Paulinho (36').

Délesté de certaines tâches défensives par les besogneux Paulinho et Casemiro, Coutinho peut ainsi prendre le jeu à son compte dans certaines phases tactiques. Quand les hommes de Tite sont placés en "arbre de noël" pour un fameux 4-2-3-1, le joueur du FC Barcelone est positionné au poste de meneur de jeu avec Neymar à sa gauche et Willian à sa droite. Et dispose des clés du système. Si ça ce n'est pas être un patron... 

en savoir plus : Equipe du Brésil de Football, Coupe du Monde 2018 : Brésil - Costa Rica