Portugal-Maroc (1-0) : le match en un coup d’œil

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

000 16A6FO
Par Allan DELAMOTTE |Ecrit pour TF1|2018-06-20T15:09:53.145Z, mis à jour 2018-06-20T15:20:17.789Z

Dans le cadre de la deuxième journée du groupe B, le Portugal s'est imposé sur la plus petite des marges grâce à un but d'entrée de Cristiano Ronaldo (4'). Tout au long du match, le Maroc a poussé mais n'a jamais trouvé la faille. Il est éliminé de cette compétition.

Le résumé du match

C'est ce que l'on appelle une entame idéale. Après seulement quatre minutes de jeu dans la rencontre opposant le Portugal au Maroc ce mercredi, pour le compte de la deuxième journée du groupe B, les Lusitaniens ont ouvert le score grâce à leur star Cristiano, auteur d'une tête sur corner qui trompe Munir, le portier marocain. Après cette ouverture du score, le Portugal s'est contenté de défendre bas, regroupé, avec notamment une charnière Pepe-Fonte sur tous les fronts. Le Maroc, mené par un génial Hakim Ziyech et un Nordin Amrabat inarrêtable dans son couloir droit, a multiplié les occasions tout au long de la rencontre, cumulant 16 tirs au but, pour seulement 4 cadrés. 

Les occasions les plus franches de la part de la sélection d'Hervé Renard sont venues sur coups de pied arrêtés, lors desquels Ziyech a très souvent trouvé ses coéquipiers dans la surface, à l'instar de l'incroyable occasion de Belhanda de la tête, formidablement détournée par Rui Patricio à la 56e minute. Bis repetita à la 78e minute avec une tête manquée de Benatia sur un nouveau service de Ziyech. Les Portugais ont finalement fait le dos rond et empoché les trois points, pour prendre provisoirement la tête du groupe B, avec quatre points. L'Espagne et l'Iran s'affrontent ce soir à 20h pour rester dans la course à la qualification.

L'homme du match

Si Cristiano Ronaldo a rapidement fait la décision dans cette rencontre, avec un but inscrit dès la quatrième minute de jeu sur corner, la star du Real Madrid s'est ensuite faite très discrète tout au long de la rencontre, laissant la vedette aux joueurs défensifs de son équipe. Face aux multiples assauts des joueurs marocains, la charnière centrale Pepe-Fonte s'est illustrée par sa solidité mais le dernier rempart, Rui Patricio, a montré un visage particulièrement impressionnant. 

Le gardien de 30 ans, fraîchement débarqué à Wolverhampton, a réalisé plusieurs parades déterminantes notamment sur les nombreux coups de pied arrêtés tirés avec adresse par Ziyech dans la surface. L'ancien pensionnaire du Sporting Lisbonne a notamment sauvé les siens d'une parade monumentale sur une tête de Younès Belhanda, peu avant l'heure de jeu (56'). Il a également rassuré ses coéquipiers en coupant court aux offensives adverses grâce à ses sorties aériennes pleines d'autorité.

La stat' du match

Auteur de son 85e but en sélection portugaise ce mercredi face au Maroc (1-0), son quatrième dans cette Coupe du monde, Cristiano Ronaldo a une fois de plus marqué de son empreinte le "Vieux Continent", devenant le meilleur buteur d'une sélection européenne dans l'histoire du football. Le record était détenu depuis 62 ans par le Hongrois Ferenc Puskás, avec 84 buts en 85 sélections.


>> Revivez le match sur LCI.fr

>> Le classement des buteurs de la Coupe du monde